Voyage

L’Inde : terre d’histoire plurimillénaire

En Inde, les Maharajas étaient si capricieux, qu’ils décidèrent de peindre certaines villes en l’honneur de la venue de quelques invités d’Occident. A Jaipur par exemple, les façades couleur corail sont demeurées intactes et l’histoire des courtisanes du harem planent encore sur certains édifices historiques comme le palais des Vents.

 

A lire également : En visite en Pennsylvanie ? Profitez-en pour visiter le Musée de l'horlogerie de Columbia, il vaut le détour !

Dehli, une ville de l’Inde du Nord

A Delhi, la ville intimement rattachée à l’histoire du commerce à l’époque des empires indiennes, l’ambiance est plutôt suspendue entre Orient et Occident. New Delhi, cette capitale indienne aux larges avenues aérées contraste avec Old Delhi, cette vieille ville traditionnelle et brouillon par endroits. Dans l’État de l’Uttar Pradesh, Agra est un brillant témoignage de l’âge d’or de la dynastie des Grands-Moghols, car elle réunit les plus beaux édifices indo-musulmans teintés de quelques influences persanes. C’est ici que se trouve le Taj Mahal, ce monument qui occupe l’imaginaire des visiteurs à l’évocation d’un voyage en Inde. Ce mausolée immaculé en marbre blanc est un bel héritage du 17e siècle.

 

A lire en complément : Comment trouver un bon restaurant dans la ville d’Antananarivo ?

Au-delà de ses villes mauves et ocre, l’Inde offre un kaléidoscope de paysages avec ses parcs animaliers uniques au monde. Dans la féérie du Rajasthan, le Parc National Ranthambore élève des tigres de l’Inde dans une ancienne zone de chasse d’un maharajas de Jaipur. Ce parc se trouve à moins de 150 kilomètres de la capitale de l’État et couvre une zone semi-désertique de 390 kilomètres. Le Parc National de Kanha protège aussi les tigres au cœur de la Réserve naturelle du Tigre de Kanha, dans l’État de Madhya Pradesh. Parmi les locataires du site se trouvent aussi les bœufs indiens, les antilopes nilgai et quelques chats de la jungle à découvrir en Inde uniquement.

Des circuits a découvrir en Inde

L’Inde méridionale mérite une mention particulière, car c’est la région des temples dravidiens et des hommes qui sont restés attachés à leur terre et à leurs traditions ancestrales. Dans l’État du Karnataka, avec Bangalore comme capitale, les contacts avec les Indiens sont à privilégier. Les circuits à travers les villages mauves de Mysore sont par exemple à épingler dans son carnet de voyage. Les marcheurs n’hésitent pas à grimper un millier de marches sur les flancs des Chamundi Hills au sommet desquels se dresse le temple Sri Chamundeswari, l’un des plus importants lieux de culte de Mysore dédié aux Maharajas. Le panorama est aussi extraordinaire du haut de ces montagnes. Il faut également goûter à l’animation de Bangalore sur MG Road, cette avenue centrale parcourue par des magasins et des restaurants indiens. Un détour par le monument hindouiste Bull Temple permet aussi de découvrir un lieu de méditation en plein cœur de la ville.

Show Buttons
Hide Buttons