Immo

Qui paie les frais d’agence lors d’une vente immobilière ?

Qui paie les frais d'agence lors d'une vente immobilière

La réussite d’un projet immobilier dépend de sa préparation. Que vous souhaitez vendre ou acheter une maison, vous devez connaître avec exactitude les frais que vous couvrirez afin d’éviter toute surprise. Certaines charges comme les frais d’agence sont néanmoins assez floues à comprendre et prévoir. Si vous envisagez de bientôt vendre une maison, voici qui devrait vous intéresser. Découvrez dans cet article ce que représentent les frais d’agence d’une vente immobilière et qui doit les payer.

Frais d’agence : qu’est-ce que c’est ?

Pour conclure une vente immobilière avec beaucoup plus de facilités, de nombreux vendeurs font appel à une agence immobilière. Le recours à une institution spécialisée pour vendre son bien offre en effet de nombreux avantages. Les plus importants sont notamment le gain de temps, l’expertise dont vous bénéficiez et l’assurance de la légalité de la vente. Lorsqu’elle est contactée, l’agence recherche l’acheteur, devient son intermédiaire avec le vendeur et assure la réalisation de la vente.

A lire également : Conseils pour votre crédit immobilier

L’agence perçoit une rémunération en contrepartie des services fournis. Il s’agit des frais d’agence. Ceux-ci lui sont payés comme une commission sur le prix de vente du bien immobilier. À la différence de certains frais payés dans le cadre d’une vente immobilière, les frais d’agence ne sont pas encadrés par la loi. Leur montant est donc librement fixé par chaque agence en pourcentage sur le prix de vente du bien.

Le vendeur : débiteur habituel des frais d’agence

Généralement, le paiement des frais d’agence est à la charge du vendeur du bien immobilier. Lorsque vous souhaitez vendre une maison avec le support d’une agence immobilière, vous signez un contrat avec elle. Le contrat renfermera notamment le pourcentage de la commission de l’agence et l’identité de celui qui doit les paye. Dans la plupart des contrats proposés par les agences, ce sont les vendeurs qui sont tenus de payer les frais d’agence.

A lire en complément : 3 astuces pour céder son bien immobilier rapidement

frais agence

Dans le cas où vous devez payer les frais d’agence en tant que vendeur, il vous revient de vous en acquitter. Sur les annonces de vente publiées par l’agence, le prix de vente avancé portera la mention FAI qui se traduit par frais d’agence inclus. Ceci permet de communiquer à l’acheteur du bien qu’il ne payera aucune somme à l’agence.

L’acheteur : débiteur des frais d’agence dans la pratique

Si le vendeur paie souvent les frais d’agence, il est également possible que ceux-ci soient à la charge de l’acheteur. Il faut à cet effet que le contrat entre le vendeur et l’agence l’ait prévu. Le prix de vente associé aux annonces de vente porte alors la mention honoraire d’agence à la charge de l’acheteur. Le pourcentage des frais d’agence est également précisé. À la lecture de l’annonce, l’acquéreur sait alors qu’il est tenu de s’acquitter des frais d’agence.

Quoi qu’il en soit, les frais d’agence sont fondamentalement à la charge de l’acheteur, car ils sont déduits du prix de vente de l’immeuble. Le vendeur, lorsqu’il paye les frais d’agence, se fait donc rembourser en empochant la totalité du prix de vente de l’immeuble. Autrement dit, qui que soit celui qui paie les frais d’agence, le vendeur touchera toujours le même prix net vendeur.

Show Buttons
Hide Buttons