Maison

Les plantes de terre de bruyère : particularités

Un jardin est, de nos jours, un véritable espace de vie que tout le monde apprécie pour l’air frais qui y règne, la beauté, et les odeurs délicieuses qui y circulent souvent. Mais pour qu’un jardin puisse disposer de tous ces atouts, il est important de bien l’équiper avec les bonnes plantes. Il existe un grand nombre et une grande variété de plantes que l’on peut mettre dans un jardin, et il vaut mieux souvent mettre plusieurs types de plantes. Les plantes de terre de bruyère rencontrent un grand succès depuis toujours, car elles ont de nombreuses particularités.

La terre de bruyère : première particularité

La première particularité des plantes de terre de bruyère est le sol sur lequel elles se développent. En effet, la terre de bruyère est une terre particulière constituée de sable et dont l’acidité est assez importante. Ainsi, pour que des plantes de bruyères, des camélias par exemple, puissent s’épanouir, il leur faut un sol léger, acide, et bien drainé. Il est également important que le sol ne contienne pas de calcaire, car le calcaire rend malades les plantes de terre de bruyère et amènent leurs feuilles à jaunir, ce qui enlève à la plante sa beauté en plus de ses couleurs.

La terre de bruyère est généralement issue des forêts et est une terre sur laquelle de la bruyère peut pousser ou a déjà poussé. Mais on peut également faire sa terre de bruyère avec du compost, des feuilles de pin, et du sable. La terre sur laquelle les plantes de terre de bruyère poussent est leur première particularité.

L’emplacement de la terre de bruyère : deuxième particularité

Pour une bonne croissance des plantes de terre de bruyère, il faut non seulement que la terre soit particulière, mais que l’emplacement où la plante sera mise soit bien choisi. Une plante de terre de bruyère ne supporte pas d’être en contact direct avec la lumière du soleil, elle appréciera donc un emplacement à mi-ombre.

L’idéal est que l’ombre soit offerte par d’autres plantes qui absorberont les rayons du soleil et protègeront la plante. Les plantes de terre de bruyère ne doivent pas non plus supporter les vents violents. Avec un arbre pour protéger la plante, on est sûr que les vents violents ne pourront pas l’atteindre puisque ce sont les arbres alentour qui subissent les agressions de ce genre de phénomène climatique.

Des particularités qui rendent les plantes particulières

Une terre particulière et un emplacement particulier sont des éléments qui rendent les plantes de terre de bruyères assez particulières. En effet, leurs fleurs sont souvent beaucoup plus odorantes, les couleurs des fleurs sont plus éclatantes, et les plantes sont plus fraîches. Certaines plantes ne peuvent donner une couleur particulière de fleurs que lorsqu’elles sont cultivées sur de la terre de bruyère. C’est le cas par exemple des hortensias bleus. Les plantes de terre de bruyère ont la particularité d’être les plantes les plus belles d’un jardin.

Les plantes de terre de bruyère ont de nombreuses particularités en ce qui concerne leur emplacement, leur terre, et leurs fleurs.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites