Business

Création d’une SAS : nos conseils

Création d'une SAS nos conseils

Après moult réflexion, vous avez décidé de franchir le pas et créer votre propre entreprise ! Un tel projet nécessite une bonne connaissance du marché et de certaines bases avant de se lancer. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, cet article vous sera d’une grande utilité.

Conquis par la Société par Actions Simplifiée, vous avez opté pour ce statut juridique. Vous nourrissez toutefois plein de doutes et redoutez de vous planter lors de la création de votre société. Inutile de vous tourmenter. Inspirez-vous de nos conseils pour réussir la création de votre SAS.

Lire également : Des idées de spectacle de Noël pour une fête d’entreprise

Soyez prévoyant et réalisez une préparation

Lorsque l’on décide de créer une SAS, plusieurs étapes sont à parcourir. Que le processus de création se fasse en ligne ou non, vous devez remplir un formulaire création SASMais avant, bien s’informer sur cette forme juridique en vaut la peine surtout si vous créez votre entreprise pour la première fois. pour ce faire, vous pouvez trouver les conseils sur ce statut. Cela permet de comprendre avec justesse ses caractéristiques ainsi que la réglementation qui entoure sa création.

Les étapes de création de ce type de société commerciale peuvent se résumer au nombre de 4. On retient notamment la rédaction des statuts, la constitution du capital social de la société, la publication de la création au JAL et l’enregistrement de la société.

A découvrir également : SOMEI : l’éditeur de progiciels de qualité

Comme tout autre projet, la création d’une société demande de la préparation. Psychologiquement comme financièrement, pensez à bien vous préparer. Vous devez réaliser en amont l’étude de marché et avoir votre business plan bien monté. Ne vous lancez dans les démarches légales de préparation que lorsque vous êtes assuré d’avoir finalisé votre préparation.

Faites-vous assister dans la rédaction des statuts

La rédaction des statuts est généralement considérée comme l’étape la plus difficile dans la création d’une société. Ne pensez surtout pas qu’il s’agit de préjugés. Avec une mauvaise préparation, vous perdrez beaucoup de temps à ce niveau. Les statuts doivent être rédigés avec maîtrise afin que vous ne soyez pas confronté à des désagréments au cours de la vie de votre société.

d'une SAS nos conseils

Vous pouvez bénéficier de diverses formes d’assistance dans la rédaction des statuts de votre SAS. Il est notamment possible de confier la rédaction à un avocat ou une entreprise spécialisée. Le téléchargement d’un modèle de statuts de SAS est également une excellente forme d’assistance. Adoptez l’approche qui vous convient afin de rédiger les statuts de votre société comme un pro.

Publiez votre annonce légale avec simplicité

La publication de l’annonce légale est la deuxième étape de création de société la plus complexe. La démarche en elle-même est simple et poursuit une noble motivation. En raison des mentions qui doivent cependant figurer dans l’annonce, elle devient très vite un casse-tête. Il faut également choisir un Journal pour son annonce et se déplacer pour s’y rendre.

Ces dernières années, la publication de l’annonce légale de création d’entreprise en ligne est devenue une possibilité. Il suffit de se rendre sur une plateforme appropriée et de remplir toutes les formalités. Adoptez cette solution pour compléter cette étape avec efficience. Vous êtes également assuré d’éviter les erreurs dans votre annonce.

Prévoyez votre budget de création avec clarté

Les entrepreneurs investissent des montants variés dans la création de leurs Sociétés à Actions Simplifiées. Il est important de comprendre que vous assurerez plusieurs frais dans le processus de création. La délégation de la rédaction des statuts est par exemple payante. La publication de l’annonce légale est également payante. Des frais sont en outre à assurer lors de la demande d’immatriculation de la société. Pour éviter les mauvaises surprises, prévoyez en moyenne entre 2 000 et 3 000 euros pour créer votre SAS.