Business

Comment le plastique est devenu le leader du packaging

emballage plastique

Un petit tour au supermarché permet de constater que le plastique est devenu la matière première la plus utilisée pour le packaging. La préférence pour cette s’explique par son efficacité, mais aussi par le fait qu’elle ne nécessite pas de gros investissements.

L’efficacité du plastique

Si le plastique est la matière première la plus utilisée pour le packaging, c’est sans doute dû à sa malléabilité.

Lire également : Investir dans le vin : est-ce une bonne idée ?

Cette matière est résistante surtout pour contenir les produits dangereux, légère pour alléger le caddie des ménagères et peut prendre toutes les formes possibles et imaginables.

Ainsi, quel que soit le type d’emballage dont vous aurez besoin, le plastique sera la matière première idéale.

A lire en complément : Les enjeux de l'externalisation de la relation client

On note aussi que des efforts ont été consentis dans le reconditionnement du plastique.

Désormais, les objets en plastique sont conçus de façon à être recyclés pour pouvoir être réutilisable le plus de fois que possible. Outre la responsabilité de protéger l’environnement les industriels y voient là un moyen de baisser leurs coûts de production. Du gagnant-gagnant !

 

Le plastique le roi des emballages pour les industriels

Parmi les nombreuses matières premières utilisées pour le packaging, le plastique fait partie des moins couteux. En effet, l’utilisation d’emballage en plastique est plus bénéfique pour l’entreprise que les autres types d’emballages.

Ainsi, dans l’industrie agroalimentaire, on note la disparition des flacons et autres bouteilles en verres pour ceux en plastiques. Même les grandes marques ont opté pour cette tendance.

Le flacon en plastique offre aussi aux usagers et aux industriels plus de sécurité car plus résistant, ce qui contribue à diminuer les risques pour l’entreprise.

Pour les produits à courte durée de vie, le plastique est la matière première la plus utilisée par les industrielles, car le retour sur investissement sera court il faut donc un produit peu couteux et rapidement transformable pour tirer le plus de bénéfice possible.

C’est pour cette raison que les flacons en plastique remplacent de plus en plus les traditionnels flacons en verre aussi bien pour les produits pharmaceutiques que cosmétiques.

Les conséquences environnementales de l’utilisation massive du plastique dans le packaging

Malgré ces nombreux avantages, l’utilisation du plastique pour les emballages a des conséquences environnementales considérables. En effet, le plastique ne se dégrade pas facilement, il peut prendre des centaines d’années avant de disparaître totalement.

Cette résistance du plastique contribue à la prolifération des déchets plastiques qui sont souvent une source de pollution sur terre et en mer. Selon un rapport publié par la fondation Ellen MacArthur en 2016, si rien n’est fait pour changer cette tendance, il y aura plus de déchets plastiques que de poissons dans les océans d’ici 2050.

Lorsqu’il est brûlé ou jeté sans être recyclé correctement, le plastique libère des substances toxiques qui peuvent causer de graves problèmes environnementaux.

Les pouvoirs publics ont pris conscience des dangers liés à l’utilisation abusive du plastique et certains pays ont déjà mis en place des mesures visant à réduire voire interdire son utilisation dans certains types d’emballages. Des alternatives viables au packaging en plastique existent aussi telles que les emballages biodégradables fabriqués avec du maïs ou encore les matériaux composites faits à partir de matières naturelles comme le bambou.

Adopter ces nouveaux modes opératoires permettrait aux entreprises non seulement d’améliorer leur image auprès de leurs clients, mais aussi contribuerait largement à préserver notre environnement pour les générations futures.

Les alternatives au plastique dans le packaging : quelles solutions existent ?

Face aux conséquences environnementales désastreuses causées par le plastique, de nombreuses entreprises et organisations cherchent à développer des alternatives durables pour les emballages. Il existe aujourd’hui plusieurs solutions qui permettent d’éviter l’utilisation du plastique dans le packaging.

Les emballages biodégradables sont une alternative intéressante au packaging en plastique traditionnel. Ces derniers sont fabriqués à partir de matières premières naturelles telles que la cellulose ou l’amidon de maïs. Les matériaux utilisés dans ces emballages se décomposent rapidement lorsqu’ils sont soumis à certaines conditions comme l’humidité, la chaleur ou encore la présence d’oxygène.

Certains acteurs proposent des solutions innovantes en termes de packaging durable tels que les matériaux composites faits à partir de bambou ou encore les fibres végétales recyclées.

Une autre solution est aussi envisageable : le réutilisable. Effectivement, plutôt que d’utiliser des produits jetables comme certains sacs en plastique, vous devez opter pour des alternatives durables. Bien sûr, cela impliquera un effort supplémentaire de la part des acteurs économiques mais aussi une modification profonde de notre mode de consommation afin d’assurer un avenir plus durable pour la planète.