Maison

Quel barbecue choisir pour cet été 2018 ?

L’été est une saison qui est très importante pour les Français, car elle amène la bonne humeur avec elle. Une étude démontre d’ailleurs que nous passons plus de 70% de notre temps en extérieur lors de cette saison magnifique. Il faut l’avouer, il y a de quoi aménager le jardin pour les beaux jours. Il y a alors un appareil qui nous est indispensable pour ces moments-là : le barbecue.

Comprendre le fonctionnement du barbecue électrique

Le barbecue électrique est un appareil qui permet de griller des aliments. Contrairement à un barbecue au charbon ou un barbecue au gaz, il n’utilise pas de combustible. Comme son nom l’indique, le barbecue électrique utilise l’électricité comme source d’énergie. D’ailleurs, il ne lui faut que quelques minutes pour être opérationnel. En effet, sa plaque chauffe très rapidement. Il existe certains modèles de barbecue électrique qui sont munis de pierres de lave, comme ceux de la marque Weber. L’objectif est simple : retenir la chaleur et l’homogénéiser sur toute la plaque du barbecue. Que les aliments soient au milieu de la plaque ou sur les bords, ils auront ainsi la même chaleur et la même cuisson.

Barbecues électriques : les avantages et inconvénients

Comme tout produit, le barbecue électrique présente des avantages et des inconvénients.

Au niveau des avantages, ils sont nombreux. Pour commencer, il faut souligner son côté pratique. Il ne nécessite pas beaucoup de temps pour l’allumer, contrairement au barbecue au charbon. Même s’il faut organiser un barbecue en extérieur, il suffit de se raccorder à une prise ou sortir une rallonge. En moins de deux minutes, le grill est prêt à recevoir viandes et légumes !

Ensuite, il faut savoir que le barbecue électrique est moins polluant. Contrairement au barbecue au charbon, il ne renvoie aucune fumée, excepté celle des grillades. Sur le plan écologique donc, le barbecue électrique remporte le comparatif haut la main face au gaz et au charbon. De plus, il est bien plus économe que le barbecue à gaz.

Sur le plan sécurité, le barbecue électrique est également plus intéressant. En effet, il ne produit aucune flamme et ne risque pas de créer d’accidents. À moins de verser un produit inflammable sur la plaque, il n’y a pas de risques. Le barbecue à gaz peut alors s’emporter partout. Vous pourrez l’utiliser dans le jardin, sur la terrasse, dans la cuisine, etc.

Quant aux inconvénients, ils sont assez peu nombreux. Par exemple, les puristes ne pourront pas apprécier un barbecue avec. La raison est simple : on ne retrouve pas le fumet qu’offre un barbecue au charbon. En effet, beaucoup ne jurent que par cette saveur particulière apportée par le charbon de bois.

Certains modèles sont assez difficiles à nettoyer et à entretenir. En effet, il est parfois nécessaire de démonter la résistance et plusieurs pièces pour y parvenir. Par contre, certains modèles sont facilement démontables et sont livrés avec une notice pour l’entretien et le nettoyage.

Lorsqu’il faut cuire beaucoup d’aliments, autant se priver de ce barbecue ? En effet, son rendement énergétique n’est pas aussi intéressant que celui du charbon lorsque les quantités sont importantes.

Sur le plan logistique, il sera indispensable de brancher le barbecue électrique sur une prise de terre, afin de se prémunir de tout accident.

Barbecues au charbon : toujours d’actualité ?

Les aficionados le savent bien : le seul vrai barbecue, c’est un barbecue au charbon. En effet, la saveur est authentique. On retrouve le goût du fumet du charbon. Mais la cuisson est également différente : plus lente et plus précise.

Mais il faut également se rendre à l’évidence que le barbecue au charbon est particulièrement peu chérant. En comparaison avec les autres technologies du marché, le charbon reste le moins onéreux pour l’heure. On le constate d’ailleurs dans le guide très complet de ce lien : http://www.guidebarbecue.fr/pas-cher/.

Quant à l’entretien, il est très facile : il suffit de démonter la plaque. Le lavage se fera à l’eau claire et avec du liquide vaisselle dégraissant.

Les inconvénients par contre sont légion. Entre autres, il faut dénoncer le caractère peu écologique de l’énergie utilisée. Cela produit de la fumée, encourage la déforestation, etc. Mais il ne faut pas oublier que le barbecue au charbon nécessite de l’expérience. Si la flamme est trop ardente, les aliments seront calcinés sans être cuits à l’intérieur. À contrario, la cuisson peut durer une éternité si le grill manque de chaleur.

Et le gaz ?

Le barbecue au gaz est la troisième option. Il se distingue par sa simplicité : on raccorde le barbecue à la bouteille de gaz, on allume et c’est prêt à cuire ! De plus, les flammes sont réglables. Il est alors plus facile de gérer la cuisson, contrairement au barbecue au charbon.

Les inconvénients ne sont pas rares non plus. Déjà, la saveur n’égale pas celle du barbecue au charbon. Mais il faut surtout se dire que l’énergie utilisée est difficile à gérer. Si jamais la bouteille de gaz est vide et que la fête se déroule dans un endroit lointain, le barbecue pourrait prendre fin.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites