You are here
Home > Style de vie > Ces jeunes mamans qui se réorientent

Ces jeunes mamans qui se réorientent

La grossesse et la maternité sont une période de questionnement pour toutes les femmes. Chaque année, elles profitent de leur congé pour faire le point sur leur parcours professionnel ainsi que leurs perspectives pour l’avenir. Motivées par l’arrivée de l’enfant au foyer, elles sont de plus en plus nombreuses à décider de reprendre les études et prendre un nouveau départ.

Des cours à distance

Aujourd’hui, l’enseignement par correspondance a bien évolué. Les perspectives du web ont permis d’offrir des moyens plus interactifs pour apprendre plus facilement. Des centres de formation en ligne comme sur https://www.espace-concours.fr proposent d’intégrer une plateforme d’e-learning qui mélange à la fois les cours à distance, de l’accompagnement personnalisé ainsi que des classes virtuelles. Les élèves se rendent sur leur espace personnel et consultent les supports pédagogiques. Ils sont évalués par des enseignants qualifiés et ils peuvent suivre leur progression en temps réel.

Des métiers variés

Les formations à distance concernent de nombreux secteurs d’activités et sont accessibles à partir du niveau brevet des collèges. D’abord, beaucoup d’entre elles choisissent le domaine de la petite enfance pour intégrer le milieu hospitalier dans les maternités ou bien travailler dans les crèches et maternelles. D’autres préfèrent l’esthétique pour travailler en institut ou se mettre à leur compte. Dans le secteur de la santé, elles peuvent préparer le concours d’entrée à l’école d’infirmière ou d’aide-soignante. Enfin, elles peuvent préparer des concours administratifs ou travailler dans le domaine vétérinaire.

Des possibilités de financement

La question du financement est toujours très délicate, car certaines de ces formations s’échelonnent sur un an. Premièrement, la formation à distance permet d’adapter ses horaires de travail en fonction des exigences du quotidien, elle s’assume même après la reprise du travail. L’État encourage la reprise d’études au cours de la vie professionnelle à travers la création du compte personnel de formation ainsi que la mise en place d’autres mesures de financement par les collectivités territoriales.

Top