Immo

En quoi consiste une assurance responsabilité civile professionnelle d’un agent immobilier ?

Pro agent immobilier

Assurant un rôle très important, un agent immobilier est comme une sorte d’intermédiaire dans tous les traités immobiliers que ce soit dans le cadre de la vente, de l’achat ou encore de la location. Dans le cadre de ce métier, des éventuels risques peuvent se produire et l’agent se retrouve face à une situation difficile. D’où l’intérêt de toujours s’assurer.

L’intérêt d’une assurance rc pro pour un agent immobilier

L’agent immobilier est un médiateur rémunéré et son travail consiste à faire vendre ou à trouver un bien ou un locataire pour ses clients. De ce fait, ses activités sont donc règlementées. C’est pour cette raison qu’il est important de souscrire une assurance rc pro agent immobilier. Ce dernier peut être une grande garantie pour un agent immobilier  face aux conséquences onéreuses de la responsabilité civile que son service peut engendrer.

A lire également : Achetez votre appartement à Nice avec Logirem Accession

Même si c’est quelque chose imposé par la loi, la souscription d’une assurance rc pro agent immobilier est d’une importance capitale. Vu que l’agent immobilier est collaborateur sur des opérations économiques d’une grande envergure, il est prudent d’avoir une garantie de remboursement pour ses clients en cas de problèmes.  D’autant plus que les sommes en question sont toujours significatives.

Quels sont les différents risques pris en charge par une assurance rc pro agent immobilier ?

Le métier d’un agent immobilier est plus complexe notamment à cause des différentes législations, ce qui augmente les risques durant leur activité. Toutefois, l’assurance rc pro agent immobilier ne couvre que la responsabilité civile pour tous les services livrée à son mandant. Pour la transaction de vente ou la location d’un bien immobilier, tout retard dans la réalisation des travaux qui ont un lien avec l’entretien d’une habitation en administration locative sera pris en charge. L’agent immobilier doit également rembourser s’il a réalisé ou présenter une promesse de vente qui dispose d’anomalies lors de la rédaction de l’acte. Ceci est également valable pour un bail de location. Il concerne aussi la mauvaise gestion des biens. Par exemple dans le cas où il trouve un nouveau locataire à un bien sans avoir en parler avec le mandant en avance. Dans le cas où la perte ou le vol d’une base de données des clients ou des prospects se présente, il est aussi nécessaire d’avoir une assurance rc pro agent immobilier. Pareil pour le risque de piratage de la base de données. Il aura de ce fait une garantie en faisant un contrat de cybercriminalité.

A lire aussi : Vendre une maison : comment trouver facilement un acheteur ?