Finance

7 remarques sur l’investissement dans l’or en 2018

Depuis longtemps, l’or est un métal qui a suscité l’intérêt de tous. Aujourd’hui, il s’agit également d’une valeur refuge dans laquelle beaucoup de gens investissent pour protéger leurs économies. Voici alors quelques remarques qu’il faut faire concernant cet investissement dans l’or en 2018.

Une production en baisse

L’Australia and New Zealand Bank (ANZ) a sorti un rapport selon lequel la production d’or est en baisse depuis la crise financière. D’ailleurs, nous avons assisté en 2017 à une croissance très faible de cette production. Plusieurs éléments sont à l’origine de ce phénomène. Par exemple, de nouvelles contraintes d’ordre réglementaires naissent dans certains pays. L’Afrique du Sud ou l’Indonésie connaissent alors des fermetures de plusieurs mines pour ces raisons. D’un autre côté, le manque de liquidités pousse certaines sociétés à fermer les mines peu rentables. C’est le cas avec Freeport-McMoRan avec celles dont le rendement n’est pas suffisant. Détenir des actifs d’or est alors une bonne chose en 2018. En effet, toute chose rare augmente de valeur !

En face, la demande internationale reste soutenue

Malgré cette production en berne, la demande reste forte. La Chine, premier consommateur de ce métal précieux accroît sans cesse sa demande. D’après Kitco, l’empire du Milieu aurait augmenté de 40% sur base annuelle sa demande d’or au mois de novembre 2017. L’Inde, deuxième consommateur d’or au monde, affiche également des performances intéressantes : en 2017, sa demande d’or a bondi de 67%. La tendance est donc très positive pour un éventuel investissement dans l’or.

Le billet vert manque de vigueur

Comme nous le savons tous, la plupart des matières premières sont exprimées en dollars. L’or fait partie de ces matières premières, à l’instar du diamant. Il existe donc une relation particulière entre la santé du billet vert et celle de ces matières premières. Lorsque le dollar est en bonne santé, la valeur de l’or recule. Pour l’heure, le billet vert est plutôt sur la mauvaise pente. Alors que l’indice DOLLAR INDEX a baissé de plus de 10% en 2017, il a encore atteint son plus bas niveau en trois mois au début de 2018. Ce phénomène semble de bon augure pour les investisseurs dans l’or, notamment au vu de la cote de popularité actuelle du président américain. Cependant, il faut surveiller la santé économique des États-Unis, notamment avec la reprise de certaines industries au grand dam de l’écologie.

Au niveau des chiffres, ça donne quoi ?

Si on se réfère aux résultats récents de l’or, l’on ne peut qu’être confiant. Le deuxième semestre de 2017 a fait l’objet d’une hausse de 6% de la valeur de l’or. Il est vrai que cela est encore bien loin des performances de certains actifs comme le S&P500 (+11%). Mais la tendance haussière de l’or est évidente. Mieux encore : l’indice S&P500 n’a pas évolué en décembre, alors que l’or a avancé de 5% au moins.

L’or reste une valeur refuge

Bien des investisseurs misent sur l’or car il n’est pas aussi volatil que les autres actifs. L’or n’augmente pas de valeur de manière fulgurante, mais elle ne chute jamais au-delà du viable. Ceux qui décident de se lancer dans ce placement recherchent alors la sécurité, une manière de bloquer leurs fonds sans attendre nécessairement de gros bénéfices. Les indicateurs du marché servent alors uniquement à mieux comprendre l’évolution du cours de l’or. Ils permettent de déterminer le bon moment pour acheter et le bon moment pour vendre.

En parallèle, la monnaie papier ne peut pas en dire autant. Les cinq dernières années, les gouvernements n’ont cessé de procéder à la création monétaire, faisant baisser ainsi le cours des devises. Il arrive alors ce qui devait arriver : les rendements sont de plus en plus faibles et les investisseurs se tournent vers des actifs plus sécurisés.

Les cryptomonnaies représentent-elles une menace ?

Aujourd’hui, les technologies bousculent tous les codes existants. Même dans le secteur de la finance, les nouvelles tendances ne finissent pas de modifier les standards établis depuis des décennies. Lorsque les cryptomonnaies sont apparues, bien des gens se sont rués dessus. Certains l’ont utilisé comme monnaie afin de réaliser des transactions en tous genres, tandis que d’autres en ont acheté dans le but de les faire fructifier en bourse. Le bitcoin par exemple connaît une croissance spectaculaire sur les marchés. Cependant, cela n’a pas empêché les cours des métaux de s’orienter vers la hausse à ce moment-là. Il est alors évident que le métal jaune est une valeur refuge à toute épreuve. N’importe quelle nouvelle tendance ne parvient pas encore à renverser la vapeur pour l’heure.

En 2018, faut-il se lancer ou non ?

Clairement, les indicateurs montrent tous que le moment est favorable pour se lancer dans un investissement dans ce métal précieux. D’ailleurs, ceux qui détenaient déjà de l’or précédemment peuvent déjà tirer des avantages importants. Par ailleurs, les risques d’un investissement en or sont limités, vous permettant ainsi de préserver votre capital.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites