Santé

Informations sur le vinaigre en quelques lignes

Le vinaigre est la conséquence de la fermentation de l’alcool éthylique par un virus : L’acétobacter. Ce virus change tout l’alcool implanté dans le cidre de pomme en acide acétique en établissant l’oxygène sur l’alcool. Le vinaigre acquis est donc décanté, centrifugé et filtré. Des analyses ont montré que l’adjonction de vinaigre au sein d’un souper renfermant des glucides serait capable de baisser l’explication du glucose et de l’insuline dans le sang, 30min à 1 heure ensuite la consommation du dîner. Toute laisse pensée que l’acide acétique implanté dans le vinaigre serait à la source des effets observés. Il permettrait l’inhibition des enzymes directeurs de la digestion des disaccharides dans l’intestin grêle, ce qui baisserait leur digestibilité et leur absorption. De certaines analyses sont parvenus à prouver que le vinaigre fournirait une plus importante plaisir de satiété suite au dîner, suggérant ensuite une promotion de la contribution en calorie À l’avenir. Cette propriété est très étonnante pour les individus voulant diminuer son poids. Une expertise effectuée du côté du rongeur hyperactif affirme que la consommation journalière de vinaigre serait liée à une réduction de le stress artérielle. En effet, l’acide acétique du vinaigre permettrait de baisser la pression sanguine et l’activité de la rénine, enzyme directeur de la fabrication de peptides causant l’hypertension. Une analyse pilotée du côté du rongeur a démontré qu’inclure du vinaigre à sa diète permettrait de booster la solubilité du calcium et dès lors son absorption dans l’intestin. De surcroît, l’acide acétique texte dans le vinaigre permettrait de diminuer la vélocité de reconduction des os après la ménopause, ce qui en atténuerait l’affaiblissement.

Le vinaigre de cidre sur notre santé

Le vinaigre de cidre est un très vieux antidote à déterrer et à employer dans une multitude de occasions pour ses innombrables bénéfices pour le bien être. On relate, qu’au IVème siècle au préalable J.C, Hippocrate, se trouve très symbolique dans le contexte de la médecine, prescrivait souvent du vinaigre de cidre à ses malades pour fignoler les maux de bouche, la tension, l’arthrite et autant comme désinfectant.

Lire également : Les bienfaits de l’eau citronnée

Le vinaigre de cidre est riche en vitamines

Le vinaigre de cidre est un vinaigre doux et allégé. Sa concentration en acide acétique est de 5%. De même que le fruit, il comprend plus d’une trentaine de éléments nutritives : des minéraux, des vitamines : A (ou rétinol), B1 (ou thiamine), B2 (ou riboflavine), B3 (ou vitamine PP, niacine ou acide nicotinique) et C (ou acide ascorbique), des acides primordiaux, quelques enzymes et une importante dose de pectine. Il est précisément bien loti en potassium et en différents oligoélément-éléments comme les phosphores, le calcium, le magnésium, le soufre, le fer, le fluor, le silicium, le bore, le zinc, le cuivre, le manganèse et le sélénium.

Ou trouver du vinaigre de cidre ?

En général, on peut en trouver dans des parapharmacies ou dans certaines boutiques spécialisées dans le domaine des compléments alimentaires. Prenons exemple sur la boutique Ruedesplantes, un site ecommerce qui propose des produits naturels dont des gélules de vinaigre de cidre.

A lire également : Les catégories de personnes qui peuvent consulter une diététicienne

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites