Maison

Comment être dédommagé en cas de dommages lors d’un déménagement ?

Lors d’un déménagement d’un lieu de résidence à un autre, aussi petite que soit la distance à parcourir, les biens et matériaux ne sont pas à l’abri de risque d’endommagement.

Que vous vous chargiez vous-même du déménagement en louant un véhicule ou en appelant des amis ou que fassiez appel à un professionnel, il est primordial de s’assurer par une couverture d’assurance et connaître son étendue pour savoir si vous serez dédommagé ou non dans le cas vous rencontriez un accident de route ou que vous vous fassiez voler votre bien.

A lire aussi : Les nouvelles télécommandes sans fil SIMU, un design à la fois sobre et élégant

Tout est possible lors d’un déménagement, il vaut mieux alors prévenir que guérir.

Réclamations des dommages encaissés

Il peut arriver que le camion de déménagement fasse un accident au beau milieu de la route, il peut s’agir aussi de maintes raisons qui vous feront perdre vos affaires. Mais si vous êtes assuré, vous n’avez aucune crainte à avoir.

A découvrir également : La suspension luminaire Vertigo, un concept envoûtant !

Après le déménagement effectué, vous avez un délai de 10 jours à compter de la date de livraison du mobilier et des biens pour informer le déménageur engagé par courrier envoyé en recommandé de tout désagrément rencontré.

Sans vos réclamations, il sera impossible de déterminer l’étendue des dommages ou démontrer que ceux-ci ne se soient produits durant le déménagement ce qui n’engagera pas la responsabilité du déménageur et de ce fait, l’impossibilité de vous dédommager.

L’indemnisation : à l’amiable ou en force !

Après les réclamations faites, les constats et la responsabilité du personnel de déménagement établie vient l’indemnisation. Cependant, l’entreprise de déménagement ou le professionnel engagé peut parfois être retissant durant cette étape.

Dans ce cas, vous pouvez en premier lieu, opter pour une solution à l’amiable. Si vous êtes couvert par une garantie de protection juridique, votre assureur pourra exécuter les démarches adéquates pour que vous obteniez gain de cause. Il vous est aussi possible d’adresser l’affaire à une association de consommateurs ou à la Chambre syndicale du déménagement.

Par contre, si l’affaire ne se passe ainsi, en tout dernier recours, vous pouvez lancer une procédure judiciaire et aller devant le tribunal. Il est à savoir qu’en règle générale, mentionné dans le contrat de déménagement, qu’après un délai d’un an, aucune action en justice n’est plus possible.

Si vous ne faites pas appel à un professionnel, vous êtes responsable des imprévus ou dommages qui pourraient survenir lors le déménagement. Il est donc très important de vous renseigner pour savoir si vos biens sont adéquatement couverts par des assurances. Pour plus d’infos contacter votre assureur.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites