Finance

Contracter un prêt personnel sans justification pour réaliser ses rêves

Réaliser ses rêves est le désir de tout à chacun mais contracter un crédit affecté n’est pas la meilleure solution pour ce procédé mais il vaut mieux faire un prêt personnel sans justification. Pourquoi choisir ce mode de prêt comme son nom l’indique, il n’y a aucun besoin de présenter une pièce justificative quelconque comme une facture ou un devis pour percevoir ce prêt. Il faut néanmoins bien remplir toutes les conditions requises pour contracter ce prêt personnel sans justification.

A lire également : Doit-on justifier de la trésorerie obtenue lors d'un rachat de crédits ?

Etablir un dossier pour un prêt personnel sans justification

Pour un prêt personnel sans justification, établir un dossier s’avère facile et rapide à réaliser parce que les paperasses sont moindres et dans les 48 heures, vous recevez déjà viré dans votre compte la totalité du montant emprunté. Pour être fiable et remplir les conditions, en tant qu’emprunteur vous devez avoir une rentrée d’argent stable que vous soyez un simple employé ou cadre d’entreprise ou agent de l’état ou un prestataire ou un indépendant, vous devez avoir un justificatif de revenus solide. Vous devez présenter une fiche de paie et trois mois de relevés de votre banque ou organisme financier agréé, vous devez être clean c’est-à-dire n’avoir aucun démêlé avec la banque de France et avoir payé à temps vos impôts sur le revenu.

Avoir une plus grande liberté dans l’utilisation du prêt personnel sans justification

Le plus gros avantage de contracter un prêt  personnel sans justification c’est d’être libre dans la gestion de votre argent sans obligation de donnés des comptes-rendus à l’organisme ou la banque avec pièce à l’appui des achats et des factures. Que ce soit pour un achat d’un terrain ou d’un bien mobilier ou pour partir en croisière de luxe ou pour faire des rénovations dans l’habitation, le prêt personnel sans justification n’est qu’une suite logique de la réalisation de vos projets. C’est la loi Lagarde qui est la source de ce prêt personnel sans justification entre un créancier banque ou organisme financier et un emprunteur dont le prêt n’est pas soumis à une condition de preuve justificative.

Lire également : Pourquoi diviser son prêt hypothécaire en plusieurs tranches ?

Les différentes conditions de souscription d’un prêt personnel sans justification

Le montant d’un prêt personnel sans justification ne doit pas excéder 70.000€ et il doit être remboursable pendant au moins 7 ans soit par mensualité ou en partiellement ou en totalité. C’est l’emprunteur avec l’appui du  conseiller de crédit qui détermine le montant à rembourser, la date du remboursement et le délai de remboursement ainsi que les assurances rattachés à ce prêt.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites