You are here
Home > Culture > Le jardin d’acclimatation va faire peau neuve

Le jardin d’acclimatation va faire peau neuve

Après plusieurs années à drainer des millions de personnes le jardin d’acclimatation de Paris a décidé de passer à la vitesse supérieure. Avec l’ambition d’accueillir deux fois plus de personne, le jardin va bientôt s’agrandir. L’objectif est clair : devenir le deuxième parc d’attractions de France. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les responsables se sont donnés les moyens de leurs ambitions.

Des objectifs nobles

Voilà l’une des plus grandes attractions qui font de Paris une ville mythique. Situé entre la fondation Louis Vuitton et le bois de Boulogne, à l’est de la capitale, le jardin d’acclimatation contient actuellement 23 attractions réparties sur une surface de 18 hectares. Mais apparemment cela ne suffit pas à en faire la deuxième plus grande attraction de France.

Aussi, le groupe LVMH, propriétaire du jardin, a-t-il décidé qu’il était temps pour le Jardin de s’agrandir de nouveautés. Près d’un tiers de la superficie du jardin est donc en chantier depuis le 4 septembre 2017 pour préparer le terrain aux 17 nouvelles attractions qui ont été prévues.

Coût total de l’opération, 27 millions d’euros. Mais pour les dirigeants du parc, il n’est pas question de lésiner sur les moyens pour atteindre l’objectif. D’ailleurs, cette gigantesque opération a été confiée aux leaders européen et français dans le domaine des attractions. C’est en partie à la compagnie des Alpes que revient donc la lourde tâche de transformer ce rêve en réalité et le chantier est colossal.

Plus d’attractions et plus d’esthétique

Pour cette remise en beauté du jardin d’acclimatation, des attractions très originales ont été prévues comme entre autres :

  • L’astrobale
  • Les bateaux volants
  • De nouvelles montagnes russes, dont les Rockets
  • Etc.

D’autre part, l’esthétique générale du jardin d’acclimatation changera pour adopter un style « steampunk ». Pour ceux à qui cela n’évoque rien, il s’agit d’une décoration fondée sur l’époque néo-Jules Vernes de la fin du XIXe siècle. Aussi, l’objectif est de contenter au mieux les visiteurs et pour la plupart ils ont entre 8 et 12 ans. Mais ça ne s’arrête pas là. Niveau sécurité tout a été renforcé en conservant un visuel attrayant : choix des clôtures et barrières de sécurité, personnel présent sur site, entretien, etc… tout en respectant les directives des la DGCCRF.

Une partie de la notoriété du jardin repose essentiellement sur son univers très traditionnel. Les ambitions d’agrandissement du groupe LVMH vont de pair avec ceux de modernisation du jardin. Il est prévu à cet effet un budget de 33 millions d’euros  pour la réhabilitation. Là encore, c’est un grand nom de la profession qui a été mis sur le projet,  Philippe Deliau, un paysagiste et décorateur qui a déjà fait ses preuves en la matière. On attend impatiemment la fin du projet pour conclure si le jeu en a valu la chandelle.

Site officiel : http://jardindacclimatation.fr/

Top