Santé

Comment manger sainement à la pause déj’ ?

Vous savez déjà qu’il n’est pas bon pour l’organisme de sauter un repas. Mais comment concilier manque de temps et repas sain ? Il faut trouver un juste milieu entre qualité et quantité pour pouvoir affronter le travail de l’après-midi en pleine forme. Explications.

Rappel des aliments qualitatifs de base

Tout repas doit être composé d’aliments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Ce n’est pas seulement un conseil qui vaut pour le bien-être physique mais également pour le bon fonctionnement de notre cerveau voir ici.

Ces aliments se regroupent en grandes familles :

– Les végétaux : fruits et légumes frais (au minimum 5 par jour selon les recommandations officielles) ;
– Les protéines : poisson, viande rouge ou blanche, laitages, œufs ;
– Les céréales et les féculents (pain, pâtes) ;

Si vous ne voulez pas prendre de poids, optez pour des aliments riches en fructose (sucre des fruits par exemple) au lieu d’aliments riches en glucose (sucre des pâtisseries et confiserie). Cependant, il faut un peu de glucides à l’organisme et au cerveau. De plus, les viandes maigres (viandes blanches) et les poissons sont moins gras que les viandes rouges.

Evitez la charcuterie qui est plus difficile à digérer et plutôt grasse. C’est pourquoi, le sandwich aux rillettes avalé à la hâte a tout pour déplaire. D’une part, le pain est constitué d’amidon et doit être bien mastiqué puisque l’amidon est prédigéré par la salive. Avalé tout rond, il donnera plus de travail à l’estomac et les somnolences de l’après-midi risquent de vous gagner ! En outre, la charcuterie est également difficile à digérer et l’ensemble n’offre pas un repas équilibré.

Aujourd’hui, de nombreux traiteurs proposent des plateaux repas parfaitement équilibrés qui conviennent beaucoup mieux à la santé.

Privilégier la qualité à la quantité

Selon l’adage : « Petit-déjeuner de roi, déjeuner de prince et dîner de pauvre », il est toujours validé par les nutritionnistes le fait que le petit-déjeuner doit représenter un bon starter pour démarrer la journée, que le repas du midi doit être équilibré mais non surchargé et que le dîner doit être léger.

Si vous travaillez dans un bureau, vous n’avez pas les mêmes besoins caloriques que si vous travaillez sur un chantier. Il n’est donc pas utile de manger en excès, mais il convient de consommer un repas de qualité comme ici.

Faites une vraie pause dans une salle séparée de votre bureau afin de déguster votre plateau repas dans le calme et sans être distrait par le téléphone. Le fait de manger dans un climat serein, assis confortablement est tout aussi important que la qualité des mets afin de permettre une bonne assimilation et d’éviter la fatigue de l’après-repas due à la prise d’un repas dans la précipitation et le bruit.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites