Actu

Les luttes de l’Afrique pour une meilleure gouvernance

Depuis son indépendance, l’Afrique connaît de nombreux challenges en matière de gouvernance. La corruption, la pauvreté, le népotisme, la violation des droits de l’homme, la mauvaise gestion économique, des conflits politiques, etc. Quelles sont alors les actions menées par l’Afrique pour une meilleure gouvernance ? Plus de détails, ici.

Les actions menées pour réduire la corruption

La corruption a toujours été un obstacle majeur à une meilleure gouvernance dans le monde et encore plus en Afrique. De nombreux États du continent ont mis en place des organes spécifiques pour enquêter sur le cas. Ces organes ont pour objectif de poursuivre les personnes impliquées, d’imposer des sanctions et de récupérer les finances détournées.

A découvrir également : Pourquoi acheter une machine à glaçons ?

Par ailleurs, certains gouvernements africains collaborent avec des organismes internationaux toujours pour renforcer la lutte contre la corruption. Bien ces différentes mesures ont été prises, il reste beaucoup à faire pour éradiquer complètement ce fléau.

L’accentuation de l’État de droit

L’État de droit, c’est un système dans lequel les règles ou lois sont appliquées de manière juste et équitable. En vue de protéger les droits des hommes et de promouvoir l’inclusion de l’homme, les pays africains ont travaillé à renforcer ce système. En effet, ils ont adopté des constitutions démocratiques tout en réformant le système judiciaire.

A lire également : Comment choisir son déguisement ?

Ils prônent la transparence dans la prise des décisions gouvernementales. Toutefois, l’accentuation de l’État de droit reste un processus complexe qui exige un engagement sur le long terme.

Lutte contre la pauvreté

meilleure gouvernance

En Afrique, le nombre de personnes vivant dans des conditions de vie misérables est important. La lutte contre la pauvreté est donc un enjeu majeur pour le continent. Pour améliorer la vie des pauvres gens, les États investissent énormément dans l’éducation en créant des programmes éducatifs d’une excellente qualité.

Ils fournissent des bourses d’études aux étudiants et favorisent l’éducation des filles. De plus, les gouvernements africains encouragent l’entrepreneuriat des jeunes et investissent dans les infrastructures. La promotion du secteur agricole, la protection sociale sont d’autres actions menées par les dirigeants du continent pour réduire la pauvreté.

La gestion des conflits politiques

Les difficultés politiques auxquels fait face l’Afrique relèvent de plusieurs ordres, à savoir : la religion, les conflits économiques, les différends territoriaux, l’ethnicité, etc. Pour gérer les nombreux débats, les pays africains ont adopté plusieurs approches. Il s’agit entre autres de la négociation et du dialogue national, de la réconciliation, de la réforme des forces de sécurité, de l’arbitrage, etc.

En outre, il y a des organismes régionaux qui œuvrent pour la paix en Afrique. C’est le cas de la CEDEAO qui a mis en place des mécanismes pour prévenir et gérer les conflits politiques du continent.