Finance

Fluctuations du prix du pétrole : l’impact sur le marché du Forex

Production de pétrole

Le pétrole est l’un des actifs les plus populaires dans le monde boursier, et est tradé sur toutes les plateformes en ligne du Forex. Si une baisse du prix du baril peut être une bonne nouvelle pour les économies importatrices, elle entraîne une chute de croissance pour les pays exportateurs. Avec des monnaies et des économies interdépendantes, ces mouvements affectent l’ensemble du marché financier.

Les conséquences d’une baisse du prix du baril sur les marchés boursiers

Le prix du baril de pétrole est influencé par divers facteurs : décisions politiques, aléas climatiques, fluctuation des devises, etc. Une baisse de prix impacte les indices boursiers des principales places financières, et influe fortement sur le Forex. Même si les experts de l’énergie ont progressé pour anticiper les écarts de prix du pétrole sur le court terme, les analyses ne sont pas toujours fiables, ce qui rend le trading plus compliqué.

A lire également : Déclaration fiscale en entreprise, les bons à savoir

En France par exemple, Total pèse fortement sur l’indice de la Bourse de Paris. Lorsque les prix du pétrole fluctuent, les titres du CAC 40 en subissent les conséquences. C’est la même chose à Wall Street, où le secteur de l’énergie représente près de 7,5 % de l’indice. Lorsque les entreprises sont moins rentables, les titres ont tendance à se vendre rapidement, ce qui génère une dépréciation des indices.

Les effets d’une baisse du prix du pétrole en Europe et en Russie

Examinons l’impact d’une baisse du prix du pétrole dans deux zones du monde : l’Europe et la Russie. Une diminution du prix du baril peut être bénéfique pour la zone euro, fortement importatrice. La facture énergétique des pays européens baisse, ce qui favorise la compétitivité des entreprises du territoire, notamment dans le secteur des transports. Mais ce modèle comporte des limites. En effet, une chute du prix du baril s’accompagne souvent d’une perte de valeur de l’euro par rapport au dollar. Or, le prix du pétrole est libellé en dollar US. La baisse de prix devient bien moins significative. Par ailleurs, une telle baisse fait apparaître des risques déflationnistes, ce qui nuit à la croissance.

A lire aussi : L’investissement dans le diamant : une affaire en marche depuis quelques années

En Russie, la baisse du prix du baril a un effet instantané sur le marché des devises. Le pays continent n’a pas une économie très diversifiée, et est marqué par un coût élevé d’extraction de l’or noir. Lorsque les prix baissent, la monnaie russe chute immédiatement. Les ressources énergétiques, pétrole et gaz naturel, constituent près de 50 % des exportations russes. Si le prix du pétrole chute, la Banque centrale doit se servir de ses réserves de change pour échanger les roubles avec des monnaies étrangères, et augmenter les taux d’intérêt. Une élévation des taux limite les investissements et nuit à la croissance.

Lorsqu’on trade sur le Forex, il est donc essentiel de se tenir au courant des évolutions de prix du pétrole. Les prix changent continuellement, consultez les mises à jour quotidiennes.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites