Auto

Connaitre les bases en matière de sécurité routière

La sécurité sur les routes est un travail commun aux automobilistes et aux piétons. Les dangers au volant sont nombreux : inattention, fatigue, alcool… C’est pourquoi il faut à chaque fois redoubler d’efforts pour diminuer le nombre de morts sur nos routes. Un nombre toujours trop important et qui a connu une hausse de 0,2% en 2016, la première depuis 1972. Pour protéger sa vie et celle des autres, il convient de connaitre les bases en matière de sécurité routière. Cela passe bien évidemment par le respect du code de la route mais aussi par des pratiques plus personnelles comme l’éco-conduite.

 

Respecter le code de la route

 

C’est la base pour tout conducteur en France : réussir l’examen du code de la route. Sans ce document, impossible d’espérer passer l’examen du permis de conduire ni de rouler un jour.

 

Le code de la route reprend tout un ensemble de règles qui, rassemblées, sécurisent la vie des automobilistes. Il est donc primordial de les connaitre pour pouvoir les appliquer. On pense bien évidemment au respect des priorités, à la compréhension des panneaux de signalisation mais aussi à la réglementation concernant l’alcool ou encore la drogue au volant.

 

Adopter l’éco-conduite

 

L’éco-conduite est aussi appelée conduite économique. Comme son nom l’indique, c’est une manière de conduire qui consiste à réduire sa consommation de carburant et donc ses dépenses. Parallèlement, c’est aussi une manière de conduire en respectant l’environnement.

 

La pratique de l’éco-conduite est assez simple : conduire en douceur, éviter la surconsommation et entretenir régulièrement son véhicule. Par exemple, ça se traduit par une baisse de la vitesse. Sachez que rouler à 110 km/h au lieu de 130 km/h ne vous fera perdre que quelques minutes et diminuera largement votre consommation. Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez visiter le site internet : http://www.aps-prevention.com/la-conduite-economique/.

 

Boire ou conduire : il faut choisir

 

Une autre grande bataille dans la prévention routière est celle de l’alcool au volant. Il faut savoir que l’alcool reste la plus grande cause de mortalité sur les routes. Ces dernières années, la lutte contre ce fléau s’est intensifiée notamment via des campagnes de sensibilisation choquantes. Cela semble porter ses fruits.

 

Le meilleur moyen d’éviter les accidents à cause de l’alcool est encore de ne pas boire avant de prendre le volant. Deux verres suffisent à diminuer les reflexes et à réduire le champ de vision.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites