Actu

Les bonnes raisons d’inclure des produits marins à son alimentation

Que ce soit pour perdre du poids ou simplement être en bonne santé, vous savez certainement qu’avoir une alimentation saine et équilibrée est un critère fondamental. Car elle vous apportera des nutriments essentiels qui permettront à votre corps de fonctionner de manière optimale. Pour vous assurer de consommer un maximum de bons nutriments, ajoutez des produits venant de la mer à votre régime alimentaire. Dans l’article suivant, retrouvez quelques bonnes raisons qui devraient vous convaincre.

Les aliments issus de la mer sont pauvres en matières grasses

De manière générale, il est important de noter que les aliments provenant de la mer contiennent pour certains d’entre eux moins de 2 % de matières grasses (cabillaud, lieu, merlan). Donc, si vous projetez de suivre un régime hypocalorique à 1000 calories comme ici ou à 1 500 calories, cela ne vous sera que bénéfique. Les produits marins sont d’ailleurs moins caloriques que la viande ou le poulet maigre. Et quand vous cuisinez ce type d’aliment, il n’est pas nécessaire de rajouter de la graisse. Il vous suffit de les griller, les cuire à la vapeur, de les pocher ou d’avoir recours à un micro-ondes, pour limiter leur teneur en calories.

A voir aussi : Les cours de théâtre : la base pour devenir un bon comédien

Les poissons ont une faible teneur en cholestérol

Le cholestérol est un lipide faisant partie intégrante de nombreux aliments, dont les viandes. En fonction des aliments que l’on consomme, surtout ceux riches en gras saturé, le taux de cholestérol dans le sang peut augmenter et atteindre des niveaux assez hauts. Ce qui est mauvais pour la santé. Fort heureusement, les poissons sont reconnus pour avoir des bienfaits anti-cholestérol.

Il s’agit plus spécialement des poissons gras comme le maquereau, la sardine ou le saumon, qui ont une forte teneur en acides gras insaturés et en Oméga-3. Et ce n’est pas un hasard si les nutritionnistes recommandent la consommation de poisson 2 à 3 fois par semaine, dans le but de réduire le mauvais cholestérol dans le sang et réduire les risques de maladies cardiaques.

A lire en complément : Les meilleurs restaurants gastronomiques de Paris au décor unique

Obtenir les éléments nutritifs essentiels

Même si chacun des aliments issus de la mer possède une valeur nutritionnelle particulière, une diète qui est riche de ces aliments vous apportera de nombreux vitamines et minéraux. Donc, pour qu’un régime hypocalorique à environ 1 000 calories ou plus puisse répondre à nos besoins quotidiens, ne mettez pas les produits de la pêche de côté.

Il y a par exemple, les vitamines du complexe B comme les vitamines B1, B3, B12, B8, etc. Ces vitamines influencent le métabolisme, la concentration, améliorent le système immunitaire, et contribuent à une peau en bonne santé. Les poissons tels que le thon ou la morue sont aussi une bonne source de vitamines A. Une vitamine qui protège la vue, renforce le système immunitaire et joue un rôle important dans le processus de reproduction.

On retrouve aussi la vitamine D dans les produits de la mer, et surtout des poissons gras comme le saumon, le thon, les sardines, ou le maquereau. Ce nutriment contribue à la bonne santé des os, à l’absorption intestinale du calcium, à renforcer le système immunitaire, ainsi qu’à prévenir certains cancers et le diabète.

L’astaxanthine est aussi présente dans de nombreux aliments issus de la mer. Il s’agit d’un puissant antioxydant aux propriétés anti-inflammatoires. Il permet de soulager et de prévenir les douleurs articulaires, le stress oxydatif, le manque d’énergie et les problèmes de circulation du sang. Les poissons et les fruits de mer sont également les aliments les plus riches en sélénium. Ce dernier est un oligo-élément antioxydant qui entre dans la composition de nombreuses enzymes antioxydantes. Lesquelles contribuent à neutraliser l’excédent de radicaux libres qui est présent dans l’organisme.

Les oméga 3 : des acides gras aux multiples vertus

Comme nous l’avons cité plus haut, on trouve des acides gras polyinsaturés oméga 3 dans les poissons et les crustacés. Comme souligné par plusieurs études, ce sont des nutriments qui jouent de nombreux rôles fondamentaux dans notre organisme. Et que vous suiviez un régime faible en calories pour perdre du pois ou que vous souhaitiez rééquilibrer votre alimentation, il ne faut pas manquer de ce lipide.

  • Un bon gras pour le cœur

Il a été démontré par plusieurs études scientifiques que les oméga 3 abaissent le niveau des triglycérides et ont des vertus protectrices contre les maladies coronariennes. Il a aussi été suggéré que les oméga 3 réduiraient les symptômes liés à l’arythmie ventriculaire, préviendraient la formation de plaques d’athérosclérose et auraient un effet modeste, mais bénéfique, sur la tension artérielle.

  • Préserver la santé de la peau et de la chevelure

les oméga 3 aident à maintenir une peau saine et à nourrir efficacement les follicules capillaires. En cas de carences de ce nutriment, la chevelure risque se détériorer. On s’expose à la perte de cheveux, lesquels deviennent ternes, secs et sans éclats. Quant à la peau, elle sera moins hydratée et plus sensible aux agressions.

  • Une protection pour le système nerveux

Des études récentes suggèrent également que les oméga 3 auraient un « probable » effet bénéfique sur le système nerveux. Il ne faut pas oublier aussi qu’ils participent à la formation des cellules. Dans cette optique, ces acides gras pourraient réduire les risques ou les symptômes de la dépression.

  • Un nutriment bénéfique à la femme enceinte et à son bébé

Chez les femmes enceintes, la consommation d’oméga 3 est aussi préconisée. Vu que ces acides gras polyinsaturés participent à maintenir le moral de maman et soutiennent le bon développement du système nerveux du futur bébé. Concernant les femmes à risque, un bon apport en oméga 3 permettait d’ailleurs de prévenir les risques d’accouchements prématurés.

  • Les oméga 3 sont excellents pour le système immunitaire

Augmenter votre apport en acides gras essentiel oméga-3 peut aussi optimiser le système immunitaire. Ce qui nous aiderait à lutter contre les infections, et pourrait favoriser la réduction des symptômes de l’asthme et de certaines allergies.

Quelques précautions à prendre en considération

Si manger des produits de la pêche reste recommandé pour des raisons de santé, il est essentiel de tenir compte de certaines précautions comme que le signale l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Ainsi, il faut choisir du poisson de qualité. Pour cela vous pouvez observant son aspect, son état et son odeur.

En outre, au vu de la pollution, des microplastiques ou encore des produits toxiques qu’ils ingèrent, certains poissons font l’objet de restrictions de consommation. Ces restrictions s’adressent habituellement aux personnes qui en mangent de façon fréquente et régulière. À titre d’exemple, l’espadon, le requin, hoplostète orange et le marlin sont à consommer avec restrictions à cause de leur teneur en mercure.

Par ailleurs, les femmes enceintes ou qui prévoient d’avoir une grossesse, celles qui allaitent, de même que les jeunes enfants doivent éviter de consommer des poissons ou des fruits de mer crus ou partiellement cuits. Il ne faut aussi oublier que pour avoir une alimentation équilibrée et saine, il est essentiel d’avoir une alimentation équilibrée. Mais il ne faut pas se contenter uniquement des produits de la mer, quand bien même ils sont bénéfiques à la santé. Surtout si vous envisagez de perdre du poids, vous pourriez vous inspirer de cette vidéo qui met en avant qu’elle est le meilleur régime pour maigrir :