Tech

Apprendre à utiliser le logiciel Photoshop

Adobe Photoshop est certainement le logiciel de traitement d’images le plus connu au monde. La première version a été distribuée en 1990 sous Mac avant qu’Apple ne se voit rejoindre par Windows sur la version 2.5. Initialement, le logiciel a été crée pour permettre aux photographes de retoucher leurs photos. Mais aujourd’hui, Photoshop propose des centaines de fonctionnalité liées aussi bien à la retouche photo qu’au dessin numérique, au webdesign ou aux créations print.

Un logiciel pour les photographes

Si le format d’image JPG génère des pertes de données lors d’un traitement sur logiciel, l’invention du format RAW a révolutionné le travail de retouche photo. Aujourd’hui, grâce à son plugin Camera Raw, photoshop permet aux photographes de retoucher leurs photos en utilisant des dizaines d’outils (contraste, tons clairs et sombres, saturation …) avec des pertes de données minimes. Nous pouvons comparer le format raw à un négatif qu’on peut développer de différentes manières sans pertes, tandis que le format JPG est plus proche du diapo dans le sens ou il est pratiquement définitif.

A lire également : A la découverte des nouveaux outils de gestion de projet

Un logiciel pour les webdesigner

Depuis l’avènement du web a poussé Adobe à améliorer son logiciel. Il est aujourd’hui utilisé pour la création de chartes graphiques pour sites Internet. Ces chartes sont par la suite découpées (toujours à l’aide de PS ou Photoshop) et intégrées en HTML/CSS à l’aide d’un éditeur tel que Notepad++ ou Adobe Dreamweaver.

Un logiciel pour les créations print

C’est initialement Adobe Illustrator qui a joué le rôle de logiciel print. Mais Adobe a dupliqué de nombreuses fonctionnalités de création vectorielle sur Photoshop. Ce dernier peut donc être utilisé pour des créations print en disposant à la fois d’outils de dessin vectoriel et de traitement d’images.

A lire en complément : Comment ouvrir un fichier page sur PC ?

Apprendre à travailler sur Photoshop avec des tutoriaux en ligne

Si le design en générales requière des connaissances et une formation, le logiciel Photoshop en lui-même peut être dompté par toute personne autodidacte et motivée. Pour cela il suffit de consulter les milliers tutos disponible sur Internet. Il existe de nombreux sites spécialiser en la matière. La bonne démarche est de trouver un tutorial Photoshop, de le lire du début à la fin, puis de se mettre au travail. Il faut pas à pas appliquer les différentes étapes en comprenant chaque étape. Si une étape pose problème, il ne faut pas baisser les bras et passer à la suivante mais insister jusqu’à comprendre. C’est ainsi en couplant théorie et pratique qu’on progresse rapidement et les tutoriaux sont très efficaces pour cela.

Les fonctionnalités essentielles de Photoshop pour débutants

Maintenant que vous êtes familiarisé avec les tutoriels Photoshop, vous devez ouvrir Photoshop. Celui-ci affiche différentes options : créer un nouveau document, ouvrir un document existant, accéder aux derniers documents utilisés, et bien plus encore.

Une fois votre document créé ou ouvert, la première chose qui attire l’attention dans l’interface est la barre d’outils placée à gauche de l’écran. Elle regroupe des outils pour dessiner, sélectionner des zones spécifiques et modifier vos images. Les outils sont nombreux et peuvent être déroutants au premier abord, mais ne vous inquiétez pas ! Il suffit simplement de prendre le temps de comprendre leur fonction respective.

Les calques constituent une autre caractéristique clé du logiciel Photoshop. Ils permettent une organisation efficace des éléments composant votre image. Chaque calque peut contenir différents éléments tels que du texte, des images, des formules vectorielles, etc. Vous pouvez aussi ajuster chaque calque en termes d’opacité et de fusion tout en travaillant sur différents effets visuels intéressants.

Parmi les autres fonctions très utiles pour débuter sur Photoshop, nous retrouvons la palette Historique qui permet de revenir en arrière facilement grâce à sa liste chronologique pour annuler certaines modifications effectuées précédemment. L’autre option très pratique est l’onglet « Aperçu » qui donne un aperçu instantané avant-après afin d’apprécier son travail visuellement.

Maîtriser chacun de ces éléments est essentiel pour devenir un utilisateur chevronné de Photoshop. Ces fonctions sont les fondations mêmes du logiciel et leur maîtrise facilitera grandement la création d’images, l’ajout d’effets visuels ou encore le traitement des photos.

Les astuces pour optimiser son workflow sur Photoshop

Maintenant que vous avez compris les bases de Photoshop, il faut travailler sur l’utilisation des actions prédéfinies (ou presets) ou encore la création de scripts personnalisés si besoin. Les actions prédéfinies permettent d’enregistrer une suite d’étapes à effectuer automatiquement. Par exemple, lorsqu’on a plusieurs images similaires avec les mêmes ajustements précis dans chaque image, autant créer une action prédéfinie pour simplifier la tâche ! La création de scripts personnalisés, quant à elle, offre encore plus de possibilités pour automatiser certains processus répétitifs indispensables dans certains projets volumineux.

Comment optimiser ses images pour le web avec Photoshop

Au-delà des nombreux outils de création, Photoshop offre aussi des fonctionnalités pour optimiser ses images pour le web. Effectivement, pensez à bien réduire la taille et le poids de vos images afin d’accélérer leur chargement sur un site internet. Pour ce faire, voici quelques astuces :

• Réduisez la taille : avant d’enregistrer votre image pour le web, n’hésitez pas à réduire sa taille en pixels si elle est trop grande.
• Enregistrez au bon format : selon le type d’image que vous avez créé (photo ou graphique), vous devrez choisir un format adapté. Le format JPEG convient bien aux photos tandis que les fichiers PNG sont plus appropriés aux dessins ou icônes avec transparence.
• Ajustez la qualité : en utilisant une compression intelligente lors de l’enregistrement de vos images JPEG, vous pouvez obtenir une bonne qualité visuelle tout en diminuant considérablement leur poids. Utilisez l’aperçu pour ajuster cela à votre goût! N’oubliez pas que chaque image doit être optimisée individuellement.
• Renommez vos images correctement : lorsque vous exportez vos images depuis Photoshop, pensez toujours à mettre un nom pertinent et explicite qui décrit l’image plutôt qu’un simple ‘image’. Cela permettra non seulement une meilleure organisation, mais aussi améliorera votre référencement sur Google Images, par exemple.

Ce ne sont là que quelques-unes des méthodes disponibles dans Photoshop pour optimiser vos images pour le web. Pensez à bien trouver un équilibre entre la qualité de l’image et son poids en kilo-octets, afin que les visiteurs puissent profiter d’une expérience visuelle agréable sans avoir à attendre trop longtemps.

Avec ces astuces, vous êtes désormais prêts à utiliser Photoshop pour créer des images magnifiques et optimisées pour le web! N’hésitez pas à explorer toutes les fonctionnalités offertes par le logiciel pour améliorer votre travail au quotidien. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à créer!

Les secrets pour créer des montages photo professionnels sur Photoshop

Créer des montages photo professionnels sur Photoshop peut sembler intimidant pour les débutants. Avec un peu de pratique et quelques astuces pratiques, vous pouvez créer des images étonnantes qui feront impression.

• Utilisez la fonction ‘détourage’ : cette fonctionnalité permet d’extraire la partie souhaitée de l’image et de l’intégrer à un autre arrière-plan. Pour cela, utilisez l’outil ‘lasso magnétique’ ou encore mieux, le nouvel outil appelé ‘sélection objet‘. Il est aussi possible d’utiliser l’option Quick Selection Tool qui s’avère très utile lorsque votre image a une forme simple.

• Choisissez les bonnes couleurs : vous devez choisir des couleurs similaires dans toutes vos images afin qu’il n’y ait pas de discordance visuelle.

• Ajoutez du contraste : si les images utilisées ont été prises sous différentes sources lumineuses ou sont trop sombres par rapport au fond choisi, par exemple, il faut uniformiser cet aspect en ajustant leurs niveaux (Levels) ou leur courbe (Curves).

• Évitez la pixellisation : veillez toujours à ce que vos photos soient suffisamment grandes pour pouvoir être agrandies sans perdre leur qualité. Utilisez donc toujours des photos haute résolution.

• Jouez avec différents filtres : les filtres peuvent donner aux images un effet particulier comme le sépia, noir et blanc, etc.