Actu

À quel psy faire appel ?

Quand le comportement d’une personne devient inquiétant ou que celle-ci a subi différentes épreuves qu’elle a du mal à surmonter, son entourage lui suggère souvent d’aller voir un psy. Cette consultation qui semble à priori banale n’est pas en réalité aussi simple que cela. En effet, il existe bon nombre de spécialistes qui se proclament « psy » qu’il est parfois difficile de savoir vers quel professionnel se tourner.

Le psychologue : le confident

Le psychologue est un spécialiste du trouble psychique et non des maladies mentales qui relèvent du domaine du psychiatre. Il aide ceux qui viennent le consulter à prendre conscience de leur passé, à faire face au présent et à mieux appréhender leur futur. Il est par exemple apte à prendre en charge les personnes qui ont du mal à surmonter un évènement grave qui s’est déroulé dans leur vie. La méthode du psychologue consiste à écouter ses patients avant d’établir un diagnostic quelconque. Il ne leur prescrit pas de médicaments, mais les oriente plutôt vers un changement d’attitude et de comportement.

Lire également : Où apprendre l’espagnol en France ?

Le psychiatre : le spécialiste des maladies mentales

Le psychiatre est un médecin spécialisé dans la maladie mentale. Il s’occupe plus des individus ayant des troubles mentaux plus ou moins graves que de celles qui sont en proie à des souffrances psychologiques. Ainsi, contrairement aux idées reçues, le psychiatre ne soigne pas uniquement des « fous », mais aussi des personnes parfaitement saines d’esprit, mais qui cherchent l’aide d’un spécialiste pour soulager leur « souffrance psychologique ». Son mode d’action est un peu similaire à celui du psychologue, mais, en tant que médecin, il est apte à faire des prescriptions médicales.

Le psychothérapeute : l’accompagnateur

Il existe une certaine similitude entre le travail du psychologue et celui du psychothérapeute. Tous deux soignent les troubles psychologiques de leurs patients. Chacun préconise aussi l’écoute dans leur mode d’intervention. Contrairement au psychologue qui doit encore établir le mal dont son patient souffre, le psychothérapeute dont le principal représentant est le psychanalyste, agit directement. Cela est dû au fait qu’il n’est pas habilité à faire un diagnostic et que ses patients sont souvent déjà conscients de leurs problèmes. Les couples en difficulté, les familles ou les personnes timides sont le genre d’individus qui suivent des thérapies auprès de cet expert. Le coach et les spécialistes du développement personnel font à peu près le même travail que les psychothérapeutes.

A découvrir également : Comment enlever un éclat de bois ?