Actu

Visiter la Kabylie : terre d’oliviers et de poterie

kabylie

La Kabylie est une région d’Afrique du nord. Cette région englobe plusieurs départements dont ceux de Tizi ouzou, Béjaia et Bouira. Il s’agit de l’une des plus importantes régions Berbères, avec les touaregs, les chaouis, les Rifains et les chleuhs au Maroc. La Kabylie est par contre située en Algérie, à 100km de la capitale Alger.

Un patchwork de paysages

La région kabyle est un véritable patchwork de climats. On y trouve aussi bien des villes côtières, de grandes plaines ou des montagnes. Le plus important massif montagneux est celui du Djurdjura qui compte un parc national crée en 1983.
En montagne, la température passe de 45° en été à –5° en hiver. Ce qui en fait un très bon terrain de camping en été et de très bonnes pistes de ski en hiver, notamment dans la station de ski d’AkouKer à Tikejda (département de Bouira)

A voir aussi : Les équipements robotiques disponibles sur le marché

Le tourisme en Kabylie

Malgré la beauté de ses paysages et sa culture riche en traditions, la Kabylie est très peu connue. La présence de Kabyles exilés depuis le début des années 1900 en Europe, au Canada ou Etats Unis n’y fera rien, le tourisme reste rare, d’où l’intérêt d’un voyage en terre kabyle.

 

A lire en complément : Les expositions artistiques du domaine de la Baume

Les personnes intéressées par cette région doivent savoir qu’elle possède deux richesses. Les oliviers qui recouvrent les montagnes kabyles, dont on extrait l’une des meilleures huile d’olive du monde. Et la conservation des traditions liées à la fabrication artisanale de poteries Berbères et de Tapis. L’huile d’olive est essentiellement consommée avec le Couscous local. Quant à la poterie qui servait autrefois d’ustensiles de cuisine, elle est aujourd’hui essentiellement décorative.

 

En partant de Paris, de Lyon ou de Marseille, Alger est à moins de 2h d’avion. Il faut compter ensuite 1h30 à 2h pour rejoindre la Kabylie. Les hôtels y sont très accessibles (environ 30€ pour une chambre double). Quant au transport, l’idéal est d’utiliser les nombreux taxis présents dans les villes. Les prix varient entre 1€ à 2€ pour une course locale.
Concernent la nourriture, il faut éviter les fast food et en règle générale toutes les alimentations de rue. Surtout en été, la chaleur est tel qu’il est très difficile de conserver la nourriture ne serait-ce que quelques heures. Les restaurants sont très abordables, ce qui permet d’alterner sandwich home made et restaurant.

Show Buttons
Hide Buttons