Tech

Que signifie Kaizen : définition de (amélioration continue )

Kaizen

La méthode Kaizen est une démarche basée sur l’amélioration continue. Ce processus est né au Japon dans les années 50 dans l’entreprise TOYOTA. La démarche consiste à faire une amélioration continue et régulière dans le but d’atteindre un changement significatif. Dans ce mini-guide, vous allez en savoir plus sur la méthode Kaizen basée sur l’amélioration continue.

La méthode Kaizen de l’amélioration continue : que retenir ?

Kaizen est la contraction de deux mots japonais qui donnent kai pour changement et Zen pour meilleur. Le mot a pour traduction littéraire amélioration continue. C’est une méthode basée sur la recherche permanente de l’amélioration continue. Cela permet de mieux faire, d’éliminer le gaspillage afin de diminuer les risques pour optimiser la productivité.

A voir aussi : Comment installer une alarme Verisure ?

La méthode de management Kaizen est le contraire de Kaikaku ; c’est un processus de travail basé sur un changement drastique et brusque. Lorsque vous pratiquez la méthode de Kaizen dans votre entreprise, le processus de travail est dans une logique d’amélioration continue.

Les changements cumulés donnent une qualité de travail qui permet de réaliser de grands changements. C’est une meilleure façon de mettre un système en place puisque les changements trop brusques ne font pas de ménages. La gestion des outils de votre entreprise vous donne une meilleure approche des améliorations. La méthode Kaizen est efficace et se définit comme le processus d’amélioration continue d’une entreprise.

A lire également : Le talent management en entreprise, quel intérêt ?

Le fonctionnement et les avantages du système de Kaizen

La méthode Kaizen est différente du processus du lean management traditionnel. La conduite de l’amélioration ne demande pas un investissement financier important. Ce n’est pas non plus une prise de décisions verticale du haut vers le bas. Cependant, cela demande l’implication effective de tout le système de votre entreprise pour la réussite du processus. Le processus de Kaizen est une démarche d’efficacité et de conduite à la transformation dans un grand nombre d’entreprises. Cela permet la résolution des problèmes.

Les entreprises ont plusieurs avantages de mettre en place un tel processus pour la qualité du service au sein du système de gestion. Il y a une amélioration graduelle qui s’adapte en continu avec une assurance de changement.

Aussi, vous allez faire moins de gaspillage et moins d’erreurs dans le processus du lean management. Chaque travailleur de votre entreprise se sentira valorisé et il y aura une amélioration de la qualité des produits.

Le cycle de la méthode Kaizen pour l’amélioration continue

Kaizen

La méthode de Kaizen, le cycle d’amélioration continue suit un certain processus pour un fonctionnement parfait. Dans un premier temps, les travailleurs doivent être impliqués dans l’identification des problèmes de l’entreprise.

Aussi, il faudra faire une liste des problèmes afin de voir les occasions qui en découlent. Cela permet d’avoir un système de travail validé par l’ensemble des travailleurs de l’entreprise, ce qui facilite la gestion.

Ensuite, les solutions retenues doivent être testées pour que les résultats soient analysés. Quand ils sont convaincants, l’entreprise va standardiser et procédera à leur adoption. Le cycle reste le même lorsque vous voulez identifier de nouveaux problèmes au sein de l’entreprise.

Mise en place de la méthode Kaize : quelle démarche adoptée ?

Le système Kaizen vise une amélioration continue et positive. Alors, pour mettre une telle méthode en place, il faut nécessairement un atelier. Cela sera un brainstorming du groupe de travail pour collecter les idées afin d’identifier les problèmes auxquels des solutions seront trouvées.

Une fois cette étape effectuée, il faut créer un groupe qui va travailler sur le processus à mettre en place. Ensuite, il faudra informer tous les travailleurs du nouveau processus de gestion. Prévoyez des récompenses pour les parties prenantes. Cela va les motiver.

 

Les outils pour mettre en place la méthode Kaizen

Si vous désirez mettre en place la méthode Kaizen, il est impératif de s’y prendre de la bonne manière. Cela passe évidemment par la bonne compréhension des enjeux de l’appliquer au sein de sa société. Si vous avez encore besoin de renseignements, nous vous invitons à découvrir cet article Méthode Kaizen : 10 principes d’amélioration. Dans un second, vous devez vous appuyer sur des outils qui ont su montrer leur efficacité. 

En ce qui concerne les outils, vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez opter pour la méthode

  • Agile : en réalité, il existe plusieurs méthodes différentes dans cette rubrique. L’une d’entre elles s’appelle la méthode Kanban où il faut transmettre les informations au bon moment.
  • Six Sigma : même si le chiffre 6 apparait dans le nom, cet outil méthodologique s’utilise en 5 étapes, à savoir Définir, Mesurer, Analyser, Améliorer et Contrôler. 
  • 5 S : Les 5 initiales viennent du japonais. En français, cela donne Enlever le superflu, Ranger, Nettoyer, Standardiser et Progresser. 
  • Roue de deming : elle porte aussi le nom de PDCA, pour Plan Do Check Adjust. Si vous avez quelques notions d’anglais, ces mots sont forts de sens.