Actu

Est-il obligatoire d’avoir une assurance juridique ?

La protection juridique est une garantie qui vous permet d’obtenir de l’aide auprès de votre assureur, par exemple en cas de litige avec un tiers. Il est possible de prendre cette garantie seul. Vous pouvez également bénéficier de cette assistance juridique dans le cadre d’un contrat d’assurance ou la souscrire séparément. Veuillez noter que le coût de la protection juridique peut varier en fonction de la formule choisie. Découvrez comment fonctionne cette garantie de « protection juridique » dans votre police d’assurance habitation !

Qu’est-ce que la protection juridique pour l’assurance habitation ? À quoi sert-il ?

La garantie de protection légale est une garantie qui est présente dans votre assurance habitation. En fait, vous le trouvez en inclusion ou en option. Cependant, il est souvent inclus dans les contrats d’assurance habitation multirisques ou la GRH. La protection juridique en matière d’assurance habitation vous permet d’être assisté, défendu ou représenté dans le cadre d’une procédure judiciaire. Il permet de couvrir les rives du procédure.

A voir aussi : Pourquoi demander un extrait Kbis ?

La protection juridique vous apporte une aide juridique lors d’un litige. Vous pouvez faire une demande de protection juridique auprès de votre assurance habitation :

  • Si vous faites l’objet d’une plainte émanant d’un tiers ou d’un tribunal
  • Si vous souhaitez qu’un tiers soit réparé.

Qu’est-ce que tu as affaire à faire ?

En règle générale, l’assurance juridique couvre les frais d’expérience encourus par les huissiers de justice et les experts. Il couvre également les coûts globaux de la procédure, ainsi que les honoraires d’avocat (en respectant un barème et un plafond pour chaque procédure).

Lire également : Zoom sur la motorisation des pergolas

L’assuré peut choisir l’avocat ou l’avocat qui souhaite le défendre. Votre assureur ne peut pas vous obliger à choisir un avocat, mais peut conseiller plusieurs professionnels.

Qui peut utiliser l’assurance habitation de protection juridique ?

La protection juridique dans le cadre de l’assurance habitation couvre généralement :

  • Le souscripteur du contrat d’assurance habitation, assuré.
  • Conjoint, enfants mineurs et adultes à charge
  • Les personnes qui vivent à la maison.

Comment fonctionne la protection juridique ?

Que vous soyez en position de défense ou que vous fassiez une réclamation devant un tribunal, si vous avez déposé une demande de protection juridique, il vous suffit d’en informer votre assureur. Pour ce faire, envoyez-leur une déclaration de réclamation, tout en demandant que l’assurance de protection juridique couvre les frais encourus par l’action en justice.

Pour ce faire, le litige doit être résolu dans la garantie. Attention, selon les assureurs, la protection juridique ne couvre pas toujours tous les types de litiges. Certains ne couvrent que les litiges liés aux lois de voisinage et de copropriété, au droit du travail ou aux droits des consommateurs. Et donc, ne vous occupez pas des litiges liés au droit de la construction. C’est pourquoi vous devez être très vigilant lorsque vous souscrivez votre assurance et vérifier que la protection légal couvre tous les cas.

Une fois le traitement du litige validé, l’assureur s’occupera des factures ou remboursera les frais à l’assuré.

Comment utilisez-vous la protection juridique ?

Vous pouvez demander une assistance juridique dans plusieurs cas :

  • Informez la personne assurée de ces droits. Habituellement, par téléphone, vous pouvez obtenir des conseils et mesurer les conséquences d’une éventuelle action en justice. N’hésitez pas à demander de l’aide juridique pour prendre les bonnes décisions afin de résoudre votre litige.
  • L’ assurance habitation peut vous aider à trouver une solution à l’amiable à chaque étape. La compagnie d’assurance couvre les dépenses encourues.
  • Accompagner la personne assurée tout au long du processus judiciaire.

En outre, la protection juridique comporte généralement une limite de remboursement. En moyenne, il atteint 15 000€. Par conséquent, le remboursement des frais encourus dépend de ce plafond.

Les coûts des personnes admises et les coûts de l’expérience sont souvent couverts en totalité, tout comme les frais de l’huissier de justice. En revanche, ce n’est pas toujours le cas pour les honoraires d’avocat.

En fait, la plupart des compagnies d’assurance ont établi une échelle qui évalue les services des avocats. Si les frais engagés par l’avocat dépassent ces montants définis à l’avance, les montants avancés ne seront pas remboursés en totalité.

Si l’assuré perd l’affaire, les frais d’avocat restent à la charge de l’assureur. En revanche, si l’assuré gagne et que le juge oblige le perdant à lui payer un certain montant, l’assureur a le droit de réclamer le remboursement des dépenses engagées.

Par conséquent, l’assurance juridique est très avantageuse en cas de litige qui vous amène devant les tribunaux. Il rembourse la grande majorité des coûts.

Comment puis-je obtenir une garantie de protection juridique ?

La plupart des assureurs incluent une assurance de protection juridique dès le premier niveau de couverture de leur police d’assurance habitation.

Cependant, dans d’autres, vous ne pouvez vous abonner qu’avec un certain niveau de protection. Il sera donc nécessaire d’opter pour une protection plus large pour bénéficier d’une protection juridique. Vous pouvez également souscrire une protection juridique (ou YP) quelle que soit votre police d’assurance habitation. Certains assureurs offrent un PJ uniquement lorsque vous vous inscrivez.

Chez votre courtier d’assurance NetVox en gros, tous vos plans d’assurance propriétaires offrent une protection juridique en inclusion. Comparez les offres, personnalisez-les, obtenez votre devis et abonnez-vous en ligne à des prix compétitifs.