Actu

Comment apprendre à parler l’arabe ?

L’arabe est l’une des plus anciennes langues vivantes. C’est la cinquième langue la plus parlée au monde avec plus de 300 millions de locuteurs. On dit que ce langage est difficile. Les apparences sont parfois trompeuses. La langue arabe est facile à apprendre : plus facile qu’il n’y paraît. Ce que vous lirez dans cet article est tiré de l’expérience d’Objective Arabe en tant qu’apprenti, de ses lectures, de ses études et des conseils donnés par des polyglottes reconnus. Tu veux apprendre l’arabe facilement ? Allez, il est parti. Voyons ensemble comment apprendre cette langue en 5 étapes.

Un seul objectif : mais pourquoi ?

La première étape est extrêmement importante. Il s’agit d’un élément essentiel et décisif pour la poursuite de leur apprentissage. Tout en dépendra pour le succès ou l’échec de l’apprentissage de la langue arabe. Vous avez une idée de ce que cela pourrait être ? Avisez un objectif clair .

A lire également : Comment choisir une trousse scolaire ?

Pourquoi se fixer un objectif pour apprendre l’arabe ?

Il est difficile d’arriver au bout de quelque chose sans un objectif précis. Combien de personnes commencent à apprendre une langue sans atteindre la fin ? C’est peut-être ton cas. En fin de compte, la raison est assez simple. Ce n’est pas parce que la langue est difficile à apprendre ou parce que la langue n’est pas bonne pour elle. La raison en est que vous ne vous êtes pas fixé d’objectif clair qui vous motive à persévérer dans votre apprentissage.

En fait, l’apprentissage de la langue arabe prendra du temps pour l’assimiler. Attention, je ne dis pas que c’est difficile à accepter. Je dis simplement que la patience d’apprendre l’arabe est la clé du succès. En vous fixant un objectif, vous apprendrez mieux. Par exemple, vous pouvez vous dire :

A lire aussi : Comment résilier un contrat Europ Assistance ?

« Je veux apprendre l’arabe pour lire et comprendre les journaux arabes. »

« Je veux apprendre l’arabe pour travailler dans un pays du Moyen-Orient. »

« J’apprends l’arabe afin de pouvoir communiquer avec des locuteurs arabes lors de mon prochain voyage au Maroc. »

L’essentiel est de choisir une raison qui vous motive à atteindre votre objectif.

Lors de la détermination d’objectifs concrets et réalisables, cela constituera une source de motivation.

« La motivation vous aide commencez, mais c’est l’habitude qui vous permet de continuer. » (Jim Ryun)

Fixez-vous un véritable objectif et mettez cette citation en pratique pour que l’arabe devienne une habitude.

Enfin, voici une méthode simple et reconnue, mais très efficace pour suivre votre objectif. Écrivez-le sur papier et placez-le à un endroit où vous pourrez le voir tous les jours.

L’alphabet arabe : c’est facile !

Il n’y a pas de secret. Si vous débutez dans l’apprentissage de la langue arabe, vous devriez commencer par apprendre l’alphabet arabe. Croyez-moi, il est facile de lire et d’écrire en arabe. Vous pouvez le faire en moins d’une semaine. Ne cherchez pas la perfection quand vous commencez. Ne restez pas coincé si vous avez du mal à prononcer certaines lettres. L’alphabet arabe comprend :

    • 28 lettres (consonnes)
    • 3 voyelles courtes
    • 3 voyelles long

Sur les 28 lettres de l’alphabet arabe, 16 ont la même prononciation que le français.

La particularité de la langue arabe est que les lettres de l’alphabet auront une écriture différente selon leur position dans le mot. Cependant, ils sont toujours faciles à assimiler car ils ressemblent à la lettre de base.

Examinons ensemble un exemple concret :

Une fois que vous aurez maîtrisé l’alphabet arabe, il est temps de passer à la troisième étape.

La lecture et l’écriture sont une chose, la compréhension en est une autre

Cette étape consiste à essayer de comprendre ce que vous lisez ou écoutez. Pour ce faire, il faut parcourir le tableau « grammaire » et « conjugaison  ». Sans ces deux sujets, il sera difficile de progresser. Quel est l’intérêt d’apprendre Grammaire et conjugaison arabes ?

Pourquoi apprendre la grammaire ?

L’étude de la grammaire arabe permet d’identifier la nature des mots. Est-ce un verbe ? Un nom ? Complément à un objet ? Il permet également de vocaliser des mots dans leurs fins. La plupart des œuvres arabes ne sont pas vocalisées. Pour lire et comprendre correctement l’arabe, il faut une grammaire.

La grammaire est accessible à tous. Illustrons cela à titre d’exemple pour comprendre le fonctionnement de la langue arabe.

Prenons la phrase suivante :

En français : Rachid boit de l’eau (sujet verbe COD)

En arabe : Yr (verbe sujet COD)

Cet exemple illustre la différence entre l’arabe et le français lors de la construction d’une phrase.

Bien entendu, il existe d’autres différences. La comparaison de la langue que vous apprenez avec votre langue maternelle vous aide à comprendre le fonctionnement de la langue et la structure de la langue en question.

Pourquoi apprendre la conjugaison ?

La conjugaison, contrairement à la grammaire, étudie les moyens de modifier la forme intérieure des mots pour leur donner le sens que vous voulez. Apprendre et connaître la conjugaison arabe vous permettra de vocaliser des mots sauf dans leurs fins. En fait, comme mentionné précédemment, c’est la grammaire qui s’en occupe.

La conjugaison arabe présente un grand avantage par rapport à la langue française. Il n’y a que deux fois : l’acquis (le passé) et le non réalisé (le présent). Le verbe du futur a la même structure que le verbe du présent. Il suffit d’ajouter d’abord une lettre.

Prenons un exemple pour comparer la conjugaison des deux langues :

En français : je pars

En arabe : (Dhahabtou)

Le sujet en arabe est représenté par la dernière lettre. Cet exemple montre la différence flagrante entre les deux langues. En arabe, nous n’avions besoin que de 4 lettres pour exprimer la phrase française composée de 3 mots.

Le but de cet article n’est pas de faire un cours de grammaire et de conjugaison. Il s’agit simplement de vous donner une compréhension globale du fonctionnement de la langue arabe.

Enfin, afin de pouvoir lire et comprendre des œuvres non vocalisées, il est essentiel d’étudier un minimum de grammaire et de conjugaison.

Apprenez du vocabulaire, mais pas n’importe quel vocabulaire

L’un des meilleurs moyens d’apprendre le vocabulaire est de lire. Ne lis rien. Lisez des livres adaptés à votre niveau. Si vous êtes débutant, lisez des livres pour enfants. Au fur et à mesure que votre niveau évoluera, vous adapterez votre lecture. Lisez également les sujets qui vous intéressent. Pourquoi ? Vous bénéficierez d’un double avantage :

  • Profitez de la lecture. Vous allez donc en lire plus ;
  • Apprenez le vocabulaire beaucoup plus facilement.

Si vous êtes débutant, vous pouvez commencer par lire des livres bilingues. Vous pouvez facilement les trouver sur le Web.

Apprenez les mots les plus utilisés

L’apprentissage des mots arabes les plus couramment utilisés peut aider à apprendre dès le plus jeune âge. En fait, en les apprenant, vous aurez plus de chances de comprendre ce que vous lisez plus rapidement. Cependant, ne tombez pas dans le piège de vouloir les apprendre isolément. Apprenez des mots de vocabulaire en contexte ou en les associant à une image. Vous les apprendrez beaucoup plus facilement.

Si vous voulez écrire les mots les plus utilisés dans un cahier pour les mémoriser, essayez donc de les écrire dans une phrase. Si vous le préférez, vous pouvez également dessiner une image qui correspond au mot dont vous voulez vous souvenir.

Comme l’a dit Confucius, « Une image vaut mille mots ».

En supposant que je veuille apprendre le mot « maison » (« » baytoun en arabe).

En appliquant les deux méthodes que j’ai mentionnées ci-dessus, nous pourrions apprendre, par exemple, ce mot :

  • Dans une phrase comme : la maison est proche de mon école

Parler arabe : que fais-tu ?

Écouter : l’étape essentielle pour pouvoir parler

Pour parler une langue, il faut s’y plonger. Il vous suffit de suivre le même processus lorsque vous avez appris votre langue maternelle quand vous étiez enfant. La première étape consiste à écouter. Essayez d’écouter l’arabe dès que l’occasion se présente. Que ce soit à la maison, pendant les pauses, dans les transports, etc. Ce faisant, vos oreilles s’habitueront aux sons et au rythme de la langue. La deuxième étape consistera à écouter ce qui convient à votre niveau et que vous comprenez. Écoutez ensuite les mêmes textes plusieurs fois. Ce faisant, vous mémoriserez les phrases préparées dans leur contexte. Vous pouvez les utiliser lors de vos conversations. Comme pour la lecture, essayez d’écouter ce que vous aimez. Vous apprendrez mieux et ce sera beaucoup plus agréable.

Pratique en dehors de votre zone de confort

C’est une chose d’écouter, de parler en est une autre. Beaucoup de personnes s’inquiètent de cette étape. C’est compréhensible. Nous avons peur qu’ils ne nous jugent. Vous ne pouvez essayer de parler qu’au début pour gagner en confiance. Parlez des sujets de votre choix. Après un certain temps, essayez de parler à des arabophones. N’ayez pas peur de faire des erreurs.

C’est en faisant des erreurs que l’on apprend. Aujourd’hui, il existe de nombreux sites Web pour communiquer avec des personnes du monde entier. Il est tout à fait possible de discuter avec des arabophones qui souhaitent apprendre le français. C’est une sorte d’échange, vous parlez français et arabe. L’avantage est que c’est gratuit.

C’est maintenant à vous de jouer si vous voulez apprendre l’arabe

Enfin, vous n’avez que 5 étapes à suivre pour y arriver.

Vous pouvez apprendre l’arabe. C’est tout à fait possible. D’autres avant toi. Alors pourquoi ne le faites-vous pas ?

Ne partez pas pour demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui. Commencez dès aujourd’hui en ramassant un bout de papier. Notez votre objectif et accrochez-le à un endroit visible. C’est la première étape de votre grande aventure.