Voyage

Trekking au Népal : bien se préparer et bien préparer son voyage.

Le Népal est la destination de rêve de tous les amoureux du trek. Les noms de l’Everest, Khumbu, Manaslu, Mustang, Annapurna ou Kala Pattar sont aujourd’hui des circuits classiques du trekking. Avec des trajectoires et services parfaitement rodés, ces lieux permettent aux visiteurs de profiter d’une journée, voire plusieurs semaines de randonnées accessibles au grand nombre. N’avez-vous jamais songé à partir à la découverte de ce merveilleux sanctuaire des plus hauts sommets du monde ? Par curiosité ? Si oui, préparez votre voyage dès maintenant grâce à ce petit guide de séjour.

Les équipements à emporter au quotidien.

Adressez-vous à une clinique de services de santé en voyage pour vous procurer des médicaments nécessaires. Bien qu’aucun vaccin ne soit exigé pour entrer au Népal, les conditions sanitaires des habitants sont très décalées de celles l’Europe, alors il est quand même préférable de prendre les précautions nécessaires. Les vaccins les plus préconisés sont ceux luttant contre le tétanos, la typhoïde, l’hépatite A, la méningite et la poliomyélite.

Il n’est pas question d’avoir une capacité exceptionnelle pour faire les treks courts au Népal, un bon niveau d’endurance et suffisamment d’effort feront l’affaire. Prévoyez aussi des vêtements chauds pour les jours frais et surtout la nuit, le Népal est un pays qui a quand même des écarts de températures importants. Plus pour des raisons de sécurité que d’esthétique, les équipements de trek sont indispensables à votre voyage : bâtons de marche, chaussures de randonnée, sac à dos, accessoires d’hygiène personnelle, médicaments et sac de couchage.

Visa et permis de voyage au Népal.

Pour pouvoir explorer le népal, vous devez présenter un visa touristique. Ce document peut être obtenu auprès d’une ambassade ou d’un consulat avant votre départ, ou à l’aéroport de Katmandou à votre arrivée. Valable pour 60 jours, un visa à entrée simple vous coûtera environ 35 euros.

Le permis de trekking n’est, en revanche, requis que pour quelques itinéraires compris dans les régions « Restricted Areas ». Une Agence de trekking Népal pourra vous donner de plus amples informations là-dessus.

Pour réglementer votre séjour et sécuriser vos trekkings, la nouvelle règlementation du 21 Octobre 2006 exige la présentation du Trekking Registration Certificate pour tous les trekkeurs. Ce document obligatoire veille à ce que vous soyez en permanence accompagné et guidé dans vos parcours de trekking. La durée et la destination du trekking sont retracées par le permis de trekking.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites