Auto

Comment résilier une assurance auto ?

Pour couvrir les risques auxquelles l’on est soumis dans une voiture, il est important de choisir une assurance. Cependant, il peut arriver que cette assurance ne vous convienne plus et que vous souhaitiez changer d’assurance. Si vous êtes dans ce cas et ne savez pas comment vous y prendre, nous vous proposons de découvrir dans cet article quelques règles pour une bonne issue.

Résiliation de son assurance auto à l’échéance

La règlementation offre la possibilité au souscripteur ou bénéficiaire d’une assurance de le résilier dès la fin de la première année de souscription. Toutefois, il faut obéir à certaines exigences. L’assuré doit envoyer une demande de résiliation deux mois avant la date l’expiration du contrat.

A découvrir également : Pièces de voiture sans permis : faites des économies en intervenant vous-même !

Si l’assurance souscrite est en dehors de votre activité professionnelle, la loi Châtel de 2005 garantit une certaine protection à l’assuré. En effet, selon cette loi la compagnie d’assurances se doit de vous envoyer un avis d’échéance au moins 15 jours avant la fin du délai de résiliation. Si la notification n’est pas parvenue à temps, vous avez 20 jours supplémentaires à compter de la date d’envoi de l’avis pour déposer votre demande de résiliation. Que faire si vous n’avez pas envie d’attendre l’échéance de votre contrat ?

Résilier son assurance auto après la première année

La loi Hamon est celle-là qui a considérablement facilité les démarches pour les assurés qui souscrivent leur contrat personnellement. Lorsque le premier anniversaire du contrat passe, on peut procéder à sa résiliation à tout moment.
Votre nouvel assureur pourra alors s’occuper des démarches pour votre nouveau contrat d’assurance. Ladite loi vous permet d’échapper aux frais et pénalités lors de la résiliation. Elle prend effet le mois suivant la réception de la demande par votre ancien assureur.

A voir aussi : Vers une disparition des chauffeurs VTC ?

Résilier son assurance auto pendant la première année

Il s’agit bien évidemment des cas particuliers. Certaines circonstances peuvent conduire à la résiliation d’un contrat d’assurance auto même pendant la première année de souscription. Parmi tant d’autres, nous avons le déménagement, le changement de situation familiale, le changement de situation professionnelle, le départ en retraite.

Mais il faut que ce changement de circonstance puisse modifier le risque qui est couvert initialement. Noter aussi que votre contrat d’assurance auto prendra fin directement après la vente de votre véhicule. Aussi ce contrat est définitivement résilié après une période de 6 mois après la vente. En cas de destruction ou de vol de votre véhicule, le contrat d’assurance est automatiquement résilié. Ceci dans cas où les évènements l’ayant engendré n’ont pas été pris en compte dans la couverture de risque.

Noter qu’il existe de nombreuses solutions pour résilier votre contrat d’assurance auto. Les lois votées permettent de défendre les intérêts des assurés. Ainsi, il vous sera très facile de résilier votre contrat d’assurance auto. Mais noter que la loi oblige tous les propriétaires de véhicule d’avoir une assurance automobile. Il est alors important lors de la résiliation de son contrat d’assurance de choisir un nouvel assureur. Si vous avez du mal à trouver un nouvel assureur vous pouvez utiliser un comparateur en ligne. Vous aurez ainsi les différents offre disponible sur le marché.

Show Buttons
Hide Buttons