Sport

La procédure de manipulation du voilier

Pendant une course de bateau à voile, le vainqueur sera sans aucun doute celui qui pourra manipuler la voile de son navire avec la plus grande précision. Il ne s’agit pas d’une course où la vitesse est obtenue par le moteur. Voici donc toutes les astuces pour réussir la manipulation de votre voilier.

Le choix d’une combinaison irréprochable

La manipulation dépend de la qualité des voiliers qui doivent se changer. Lorsque vous faussez le jeu à travers le mauvais choix des voiliers, sachez que votre course est perdue d’avance. En fonction de la force du vent et des conditions climatiques, il existe une catégorie de voilier qui est en mesure d’assurer le contrôle de la situation. Votre intervention doit s’effectuer à tout moment. Les mouvements d’eau, les tempêtes et le déchaînement de l’océan ne doivent pas être un obstacle à votre action.

La manipulation est entourée de deux phases. Pour la première, vous n’avez pas besoin d’une grande intervention. Il s’agit de la grande voile qui est toujours hissée pour servir de propulser le déplacement du navire. C’est la seconde phase qui est la plus importante. Elle est marquée par le changement du voilier, le changement de trajet et surtout la variation de sa dimension. Sur chaque élément, c’est la force du vent et le degré de difficulté qui justifiera votre choix.

La réalisation d’une installation sécurisée

Avant de démarrer la course, assurez-vous que vos voiles sont hissées dans les meilleures conditions. La grande voile doit toujours être hissée au mât. Tous les autres voiliers doivent être affalés et leur hissage se fait en fonction des priorités qui s’imposent au moment de votre navigation. Pour les voiliers qui ne sont pas utilisés, elles doivent être prédisposées à se hisser lorsque vous manipulerez les cordages. Utilisez plusieurs couleurs de cordes en fonction des couleurs accordées à chaque type de voilier. Cela facilitera l’intervention lorsque vous frappez le voilier à une drisse. Pour vous assurer si la fixation du voilier est réussie, vous devez examiner la perpendicularité de la chute, la surface d’amure et les bordures du voilier.

La manipulation du voilier est complexe et elle est la cause de la réussite ou de l’échec à une course. Une distraction dans le hissage ou dans le contrôle peut avoir des conséquences néfastes. Le skipper doit donc être toujours éveillé afin de contrôler au mieux son navire.

 

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites