Santé

La psychothérapie : ce que vous devez savoir

La plupart du temps, le mot « psychothérapie » revêt une connotation négative en raison des idées préconçues que les gens ont sur cette notion. Pourtant, malgré la stigmatisation dont elle fait l’objet, ce traitement aide des millions de personnes, surtout ceux qui souffrent en silence. Voici donc ce que vous devez savoir sur la psychothérapie.

C’est quoi la psychothérapie ?

La psychothérapie est un traitement psychologique qui aide à atténuer ou à résoudre les troubles mentaux, à savoir :

A lire aussi : Focus sur le CHU de Fort-de-France

  • l’anxiété,
  • la paranoïa,
  • l’hyperactivité,
  • les troubles du comportement,
  • ou tout autre problème pouvant causer une détresse psychologique.

Avec ce type de traitement, le patient peut bénéficier de changements positifs significatifs aux niveaux comportementaux, émotionnels et cognitifs. Lorsqu’elle est bien menée, la psychothérapie peut également améliorer les relations interpersonnelles de la personne concernée. Il s’agit donc d’un traitement qui va au-delà des services de conseil les plus courants.

La psychothérapie peut aussi aider les personnes qui souffrent de problèmes mineurs à se sentir bien dans leur peau. Elle peut aider à résoudre d’autres problèmes, à savoir :

Lire également : Symptômes hémorroïdes : inconfort ou douleurs en position assise

  • le stress chronique,
  • la gestion des émotions
  • les traumatismes psychologiques
  • et les phobies.

Par ailleurs, elle se distingue de la psychiatrie qui utilise des médicaments puisqu’elle ne traite pas les troubles mentaux qu’avec des mots.

Comment se déroule une séance de psychothérapie ?

La psychothérapie est un traitement qui se déroule sur plusieurs séances, au cours desquelles un lien se crée entre le psychothérapeute et le patient. Le nombre de séances varie en fonction de la gravité du problème du patient et de la rapidité de ses progrès.

Afin d’obtenir des résultats rapides, le psychologue peut également utiliser d’autres moyens thérapeutiques tels que l’hypnose et les techniques de relaxation. Grâce à ces techniques, il sera beaucoup plus facile de déterminer la ou les causes du problème du patient.

Le thérapeute doit aussi établir le cadre de la thérapie lors de la première séance en expliquant au patient comment se dérouleront les prochaines séances. C’est également au cours de cette première séance que le thérapeute doit expliquer au patient les objectifs thérapeutiques à atteindre. Cela lui permet de créer un climat de sécurité et de confiance qui sera très utile pour améliorer l’état du patient. Pour instaurer un tel climat, le thérapeute devra faire preuve :

  • d’honnêteté,
  • de respect,
  • et surtout d’empathie.

Ces qualités sont essentielles pour établir et maintenir des alliances thérapeutiques.

Lorsque la relation entre le patient et le thérapeute est bien entretenue, elle lui permettra d’avoir des informations précieuses qui feront progresser la thérapie de manière significative. C’est de cette façon que la relation thérapeute-patient contribue à l’efficacité de la thérapie.