Santé

Apprendre à faire un massage thaïlandais

Le massage thaïlandais ou massage thaï est une thérapie traditionnelle asiatique permettant de stimuler la circulation sanguine et la flexibilité. Pour effectuer ce type de massage, il faut être formé et certifié. Les praticiens peuvent être des hommes ou des femmes mais la plupart sont des femmes.

En quoi consiste le massage thaïlandais ?

Le massage thaï paris provient de la Thaïlande qui se pratique sur un matelas posé sur le sol. Il consiste à réaliser des pressions sur différentes parties du corps en effectuant en plus des étirements et des mobilisations. On peut aussi appeler ce type de massage Nuad bo’rarn. Il permet d’équilibrer le flux énergétique en prévenant les maladies. C’est une source de sérénité pour le patient car le massage vise à ouvrir les articulations et à évacuer toutes les formes de tension accumulée par le corps. Pour bien faire ce type de massage et obtenir de meilleurs résultats, il faut prévoir une séance de 2 heures en moyenne. Et durant le massage, le masseur utilise des boules de tissus huilées et chauffées à la vapeur.

Le massage thaï est un travail à la fois thérapeutique et préventif sur tout le corps. Il utilise donc plusieurs techniques entre autres la réflexologie, le pétrissage des muscles, le yoga, les étirements, la digitopuncture et également l’acupressure rythmique. Grâce à celles-ci, le patient aura plus de souplesse, moins de stress, de tensions musculaires et plus d’énergie. Ce massage permet aussi d’améliorer le sommeil, soulage les douleurs de dos et élimine les sentiments négatifs.

Le déroulement de la formation du massage thaïlandais

Le massage thaï est un mélange entre stretching et acupressure avec la particularité de se dérouler par terre et avec les vêtements. Durant la formation de ce type de massage, on commence par des mantras afin de célébrer le docteur Shivago qui est le créateur du massage. Une fois ceux-ci terminés, on fait du yoga ou du qi gong durant une demi-heure. Le but c’est de réveiller le corps. On continue ensuite par un massage de face en particulier les jambes, les bras, le ventre, la tête et l’abdomen.

Durant la formation, on apprend à donner des étirements sur tout le corps du patient afin de stimuler le système musculo-squelettique.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites