Economie

Opticien, une valeur sûre

La population vieillit, vieillit… inexorablement et avec elle, ses yeux ! Très bientôt, ce vieillissement aura pour conséquence un manque d’ophtalmologistes et d’opticiens en Europe et notamment en France. Si l’on ajoute à cela le fait que les écrans de télévision, les ordinateurs et les tablettes sont et seront de plus en plus utilisés, on aboutit à une véritable pénurie de professionnels de l’optique dans moins de dix ans. 

Quel est l’intérêt d’être opticien ?

Le métier d’opticien ne se limite pas à conseiller un client sur une paire de lunettes et à commander les verres ! L’opticien est la seule personne qui peut délivrer à des clients des verres ou des lentilles avec correction, ce qui rend son rôle très important. Lorsqu’il conseille une monture, il doit savoir prendre en compte de nombreux paramètres qui vont bien au-delà de l’esthétisme. En effet, ce métier nécessite d’avoir des notions de médecine tout en sachant conseiller et vendre.

Une école pour devenir opticien

Si vous souhaitez devenir opticien, il vous faudra idéalement passer par le fameux BTS Opticien Lunetier qui constitue la base de la formation. Les matières enseignées sont entre autres : optique, gestion de l’entreprise, mathématiques, anglais ou encore technologie des verres et montures. Par la suite, il est possible de se spécialiser ou de s’améliorer dans une branche plus précise notamment avec une licence en optométrie, une licence en management de magasin ou un Certificat de Qualification Professionnelle. Pour suivre un cursus en optique, on trouve des écoles qui vous proposent après l’obtention de votre bac, de vous former et d’obtenir un premier diplôme reconnu en seulement 2 ans. Dans le cas où vous êtes déjà titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur ou si vous travaillez et que vous souhaitez vous reconvertir, il vous est possible de vous former au métier d’opticien en entrant par un système d’admission parallèle.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites