Loisirs

3 joyaux cachés à visiter en Italie en 2024

Italie

L’Italie est l’un des pays d’Europe qui reçoit le plus de touristes par an. Son succès s’explique par ses nombreux sites et monuments historiques. Cette année est l’occasion de contempler l’Italie avec un regard neuf, en partant à la découverte de ses joyaux cachés. Voici 3 perles qui valent le détour en 2024.

1. Les incontournables de Milan

Milan est la ville branchée de l’Italie, qui mêle tradition et modernité. Elle regroupe un éventail de musées et galeries. Parmi ses nombreux sites, on retrouve le Dôme de Milan, le palais royal… La ville renferme des secrets qui sont méconnus de la plupart, même des Milanais.

A lire également : L'art de la trixentaille dans le monde du hentai

Au cours des voyages culturels en Italie, avec Intermèdes, les voyageurs peuvent découvrir son patrimoine culturel (musique, art, musée, nature…) avec un œil nouveau. Grâce aux guides spécifiques, réputés et spécialisés dans la région, ils profiteront d’un voyage haut de gamme et bien organisé. Le but étant de se cultiver et découvrir les secrets de la ville.

2. La ville de Venise

Venise est connue pour être la ville de l’amour, dégageant une ambiance calme et romantique. Mais bien plus que cela, il s’agit d’un site qui renferme une variété de joyaux cachés. Il y a de nombreux quartiers historiques que bon nombre de touristes ne voient pas forcément.

A lire aussi : Découvrir les États-Unis : les parcs nationaux préférés des voyageurs en 2021

Venise est également le berceau de l’architecte Palladio. Né à Padoue, il est l’auteur de la villa Capra dite la Rotonda, la villa Barbaro, la villa Foscari… La ville devient d’ailleurs le principal foyer artistique et culturel de l’Italie en 1530. Elle dépasse alors Rome et Florence. De là naissent les deux remarquables églises San Giorgio Maggiore et Redentore.

3. Les musées du Vatican et la chapelle Sixtine à Rome

Rome est le berceau de la religion catholique. C’est là que commence l’histoire du Vatican, qui, à ce jour, est devenu une cité-État indépendante. Les musées du Vatican font partie des sites les plus visités en Italie. Ces derniers cachent toutefois des joyaux inespérés. Il faut faire un tour au musée pour en savoir davantage.

Les musées du Vatican mettent en avant l’époque de la Renaissance et la période baroque. La chapelle Sixtine, quant à elle, affiche des fresques sur les murs et le plafond. La voûte a été réalisée par Michel-Ange et représente des scènes de l’Ancien Testament, comme la création d’Adam.

Bonus : le charme des Pouilles

Les Pouilles sont situées au sud de la péninsule italienne. Elles font partie des plus belles régions de l’Italie et regorgent d’endroits méconnus à visiter absolument. Voyager en Pouilles est un bon moyen d’évoquer la colonisation grecque. Cette destination met en avant l’époque médiévale, avec les cathédrales romanes. Parmi elles, on peut citer Bari, Trani ou Molfetta.

Le Mezzogiorno, quant à lui, renferme de nombreuses richesses artistiques et archéologiques. Il est possible d’y voir une panoplie de vestiges des cités grecques et des monuments byzantins. Les Pouilles sont également connues pour leurs champs d’amandiers, de cerisiers et de vignobles. Elles mettent en avant l’art roman avec les nombreuses cathédrales qui veillent sur les ports.

Enfin, Les Pouilles présentent plusieurs édifices gothiques et baroques, de quoi éblouir le visiteur.