Auto

Comment acheter une voiture d’occasion en ligne ?

La voiture d’occasion revient évidemment moins chère qu’une voiture neuve. Quand on décide de l’acheter en ligne, cela est encore plus intéressant. Vous gagnerez du temps, car vous n’aurez pas besoin de vous rendre dans un quelconque point de vente. Vous avez plus de facilité à comparer les offres disponibles et le concessionnaire peut même s’occuper des formalités de transport. Que faut-il alors faire pour acheter votre voiture en ligne ? Découvrez les démarches inhérentes à un tel achat dans la suite de cet article.

Connaître l’historique du véhicule

Pour acheter une voiture sur internet, vous aurez préalablement à faire une recherche sur le net pour consulter les offres disponibles. Dans le cas d’un achat à distance, vous devez être conscient que vous n’aurez pas l’occasion d’essayer la voiture avant de faire le règlement. Toutefois, il est possible de vérifier l’état du véhicule qui vous a frappé à l’œil. Ici, vous devez consulter l’historique du véhicule.

A lire en complément : Les gilets jaunes lancent un appel à la mobilisation

Pour ce faire, vous allez demander un rapport HISTOVEC à votre vendeur. Cet historique vous permet de savoir si le véhicule a fait un accident entre temps, de connaître sa situation administrative… Cette situation administrative vous permet d’obtenir votre certificat de non-gage. En effet, ce certificat prouve que le véhicule peut être vendu. Dès que le vendeur procède à cette vérification sur votre demande, il vous envoie le rapport dans votre boîte mail.

La légitimité du vendeur

A lire également : Assurance deux roues : comment la choisir ?

Ceux qui vous vendront le véhicule à distance feront de tout leur possible pour que vous ayez entièrement confiance en eux. Toutefois, cela ne doit pas vous empêcher de vérifier la véracité de ce qu’ils peuvent avancer. Sur le site internet où le vendeur fait la promotion de son offre, vous devez voir son statut légal pour être sûr qu’il s’agisse d’un professionnel ou d’un particulier. En dehors de cela, vous devez avoir toutes les informations concernant son enregistrement. Ainsi, vous saurez que le vendeur existe bel et bien et qu’il est reconnu par votre État.

La question des garanties

Quant aux garanties, vous devez vous intéresser aux garanties de conformité et des vices cachés. À la réception du véhicule, si vous constatez qu’il n’est pas conforme à la description faite par le vendeur, vous vous ferez dédommager grâce à la garantie de conformité. Comme défaut pris en compte par cette garantie, il y a les équipements manquants, le nombre de kilomètres qui n’est pas conforme… Quant aux vices cachés, le constat du problème doit être fait par un expert automobile reconnu avant que vous ne soyez indemnisé.

Le règlement

Une fois, toutes ces vérifications faites sur le véhicule qui vous a plu, vous devez penser maintenant à payer le vendeur. Pour un payement sécurisé et qui peut être tracé, vous devez choisir l’option du virement bancaire. De même, vous pouvez aussi payer le véhicule par carte. C’est une preuve irréfutable lorsqu’un litige survient. Après cela, vous pouvez vous faire livrer le véhicule à domicile par une société qui pourra assurer les dégâts du trajet. Dès que le véhicule vous parvient, vous pouvez procéder à son immatriculation.

Show Buttons
Hide Buttons