Immo

Vente immobilière Paris : les étapes à suivre

Si vous projetez de vendre un appartement, sachez que la procédure est plus complexe, mais il est possible de demander l’appui d’un professionnel pour toutes les démarches.

Les étapes principales d’une vente immobilière à Paris

Comment vendre vite et bien un patrimoine immobilier ? Vous avez décidé de vous séparer de votre ancien logement pour acquérir un autre tout neuf et ayant un peu plus de standing. Ce sentiment vous honore, mais sachez les diverses phases à suivre avant la vente définitive et l’encaissement de l’argent.

A lire en complément : Pourquoi choisir de louer un bureau dans un centre d’affaires ?

Les préliminaires importants

Pour un appartement à vendre, soyez sûr que tous les papiers sont en règle légalement. Ce sont des diagnostics techniques obligatoires, établis par des experts. Ces certificats stipulent qu’il n’y a plus de plomb dans votre sanitaire, ni produit ou matériau contenant de l’amiante dans la maison et pas de termites ou d’insectes xylophages dans les charpentes. En plus, lors d’une vente immobilière paris, ici à l’exemple, vous devrez fournir les attestations qui :

  • Garantissent que les réseaux électriques et du gaz domestique ont moins de 15 ans d’âge ;
  • Informent sur l’état des risques naturels, miniers et technologiques ;

Outre ces papiers, vous devez préparer aussi un diagnostic de performance énergétique, le certificat de contrôle de l’installation d’assainissement non collectif et l’information sur le danger de présence de mérule.

A découvrir également : Enfin des lois qui permettent de développer l'immobilier !

Les phases à suivre

Il faudra trouver d’abord un acquéreur potentiel, soit par vous-même soit par le biais d’une agence immobilière, c’est le point le plus important. Une fois l’acheteur ciblé, une offre d’achat doit être proposée par l’acheteur. Après, vous procéderiez à la signature d’un avant-contrat de vente immobilière paris qui pourra prendre la forme d’une promesse ou d’un compromis de vente.

Celle-ci est une sorte d’engagement comme quoi le vendeur est tenu de donner à l’acquéreur le bien selon un prix et un délai fixés par les deux parties. En échange de ce serment, l’acquéreur accorde au vendeur une indemnité d’immobilisation (égale à 10 % de la valeur totale), somme qui sera remise à un notaire, à un avocat ou pour l’agent chargé de faire la transaction. Lorsque l’acheteur est prêt à conclure la vente définitive, au cours de la signature de l’acte final, cet argent sera déduit du chiffre convenu, il constitue donc dans ce cas une avance spéciale.

L’acte définitif de vente

Celui-ci vient quelques semaines après la signature de l’avant-contrat (qui pourra prendre la forme d’un compromis ou d’une promesse de vente). L’acte de vente définitif est une clause officielle tripartite entre le vendeur, l’acheteur et le notaire. Une fois paraphé, le vendeur reçoit le montant de son bien et l’acheteur les clés.

En somme, la vente immobilière paris doit être enregistrée dans un notaire en vue d’une authentification. !

Show Buttons
Hide Buttons