Maison

Le contrat d’entretien, c’est quoi ?

Depuis 1978, l’entretien annuel des chaudières, quel que soit le type de domicile et l’ancienneté du matériel, est obligatoire. Une contrainte pour les foyers qui doivent se rappeler chaque année de contacter un professionnel et qui voient le budget de l’entretien de leur maison augmenter à vue d’œil. Quelle est alors la solution pour éviter toute dépense inutile tout en suivant sérieusement l’entretien de votre chaudière ?

 

Lire également : Comment bien entretenir une pierre tombale ?

Un contrôle annuel assuré

Le contrat d’entretien comprend souvent un contrôle annuel de votre chaudière par des spécialistes. Plus besoin de prendre l’initiative d’appeler chaque année un chauffagiste, le contrat assure un déplacement à domicile automatique tous les ans d’un expert en la matière. Une chaudière bien entretenue polluera moins, consommera moins d’énergie pour le bien de vos économies mais fonctionnera également plus longtemps.

A lire également : La suspension luminaire Vertigo, un concept envoûtant !

En cas d’interventions nécessaires, par exemple en cas de panne ou de dysfonctionnement, l’intervention d’un chauffagiste et son déplacement ne vous seront pas facturés si vous souscrivez au contrat d’entretien. Vous n’aurez alors qu’à payer les pièces de remplacements et non la prestation du chauffagiste. Un avantage certain qui vous protège d’un trou imprévu dans le budget en cas de problème avec votre chaudière.

N’hésitez pas à contacter les Plombiers du Nord pour une intervention à Marcq-en-Baroeul et bénéficier des conseils sur la prise en charge de l’entretien de votre chaudière.

 

Dans quel cas souscrire à ce contrat ?

Si vous êtes propriétaire de votre logement, l’entretien annuel de votre chaudière est vivement recommandé mais pas obligatoire. En revanche, si vous êtes locataire, l’entretien annuel est imposé. Dans ce cas, il vous est conseillé de souscrire à ce contrat afin de suivre cette obligation avec assiduité sans que cela soit une contrainte.

Si votre chaudière est toujours sous garantie, alors la maintenance, l’usure des pièces et les pannes sont prises en charge par le constructeur. Cependant, la main d’œuvre et le déplacement des techniciens ne sont pas inclus et il vous faudra peut-être payer le technicien de maintenance envoyé par le constructeur. Même si votre chaudière est neuve, il est donc plus prudent de souscrire au contrat d’entretien. Il est fortement conseillé de souscrire à ce contrat dès la pose d’une chaudière neuve et avec le constructeur lui-même pour bénéficier d’avantages supplémentaires.

Si votre chaudière est très ancienne, il est possible que le chauffagiste vous conseille de la changer plutôt que de souscrire au contrat. En effet, elle peut ne plus être réparable ou alors présenter une telle usure qu’il vous serez plus avantageux de tout remplacer.

Show Buttons
Hide Buttons
Mises à jour par courriel gratuites