You are here
Home > Economie > Comment trouver une entreprise en apprentissage ?

Comment trouver une entreprise en apprentissage ?

Bien souvent, après avoir été admis dans une filière d’apprentissage par alternance, les étudiants doivent trouver une entreprise qui acceptera de les accueillir. Pour cela, il leur faudra se montrer convaincants et motivés parce que c’est finalement la même chose que de décrocher un poste au sein d’une entreprise. Les démarches à suivre sont les mêmes que celles auxquelles les demandeurs d’emploi se soumettent.

Place à la préparation

Il n’est donc pas question de laisser une place à l’improvisation, au contraire, chaque personne qui cherche une place en alternance doit se fixer une méthode de recherche très rigoureuse afin de mettre toutes les chances de son côté. D’autant plus que le temps est compté: les cours débutent généralement en octobre, et il faut trouver une entreprise d’accueil avant le mois de décembre.

D’ailleurs, les filières de formation les plus prisées sont souvent déjà complètes en juillet, et certains étudiants débutent leurs recherches de poste dès les mois de mars ou avril.

Afin d’être le plus efficace possible, il est conseillé de se tourner vers les organismes spécialisés dans l’alternance et vers ceux qui peuvent recueillir des demandes d’employeurs. Ils sont nombreux !

En voici une liste non exhaustive:
– la Chambre Départementale ou Régionale des Métiers et de l’Artisanat (ils ont souvent un « point A » spécialisé dans l’apprentissage)
– la Chambre de Commerce et d’Industrie (les recruteurs qui recherchent des étudiants en alternance y publient souvent leurs annonces)
– le Pôle Emploi (on peut y consulter bon nombre d’offres de travail en alternance)
– les Conseils Régionaux (ils gèrent les centres de formation d’apprentis, dits CFA)
– les sites spécialisés (en tapant «les mots clé « alternance / emploi / contrat / apprentis » sur un moteur de recherche, ils ressortiront tous)

Il est bon de savoir que ce sont surtout les petites et moyennes entreprises qui acceptent de prendre en charge des étudiants en apprentissage. Il convient donc d’orienter les recherches de contrat vers celles-ci ou vers les artisans, plutôt que vers les grands groupes nationaux ou internationaux.

Il est indispensable de rédiger avec soin le CV et de le rendre visible en le publiant sur les sites susceptibles de permettre aux étudiants d’obtenir par ce biais de bons contacts. Mais il ne faut pas oublier non plus les candidatures spontanées qui sont une preuve de motivation qui intéresse souvent les entrepreneurs. Bien souvent, bon nombre de candidatures seront nécessaires avant de décrocher un entretien. Quoiqu’il en soit, il ne faut pas se décourager, la persévérance ouvre souvent des portes !

Et si toutefois un étudiant n’a pas trouvé d’employeur pour la rentrée, la loi du 28 juillet 2011 l’autorise à suivre des stages dans un Centre de Formation pour Adultes qui pourront être validés comme un cursus professionnalisant.

Top