You are here
Home > Web > Dépannage informatique : Comment récupérer un disque dur défectueux ?

Dépannage informatique : Comment récupérer un disque dur défectueux ?

Il n’a jamais produit de sons alarmants, de déclics et ne s’est jamais planté et pourtant votre disque dur a cessé de fonctionner. Le pire c’est qu’il contient des données importantes et qui n’ont pas encore été sauvegardées. Ne désespérez pas ! Cet article peut peut-être vous aider à identifier et corriger vos problèmes de disque dur.

Quelles sont les étapes de base ?

Avant même de vous lancer dans la phase de récupération, tâchez d’inspecter le disque dur pour y détecter d’éventuels dommages. Pour ce faire, retirez le disque de l’ordinateur ou de l’équipement ; ensuite examinez-le en détail afin d’identifier des « points chauds » ou autres dégâts sur sa carte de contrôle externe. Vérifiez ensuite qu’aucun de ses éléments visibles n’est fendu ou cassé. De la droite vers la gauche puis d’avant en arrière, remuez doucement le disque dur. Si vous n’entendez pas de cliquetis métallique, il se peut que ses têtes de lecture se soient détachées. En revanche, s’il se produit un cliquetis, décidez de l’importance des données à conserver. Si celles-ci n’ont pas trop de valeur, la solution sera de remplacer votre disque dur car il est sérieusement endommagé. Si vous en avez besoin coûte que coûte, le dépannage d’un spécialiste s’avère la meilleure solution.

Une fois cette étape effectuée, connectez votre disque dur à l’aide d’un nouveau câble. Pour un disque IDE, il vous faudra un câble ruban. Concernant le positionnement des cavaliers de configuration, cela varie selon le  modèle du disque. Si c’était un disque « Slave » ou « Cable Select », positionnez-le en « Master ». Connectez ensuite le disque seul sans aucun autre équipement, puis refaites des essais.

Pour identifier le véritable problème du disque, connectez-le dans un autre ordinateur et essayez de voir s’il fonctionne. Si tel est le cas, la cause probable du défaut provient de la carte-mère de votre ordinateur et non du disque dur.

La chaleur : l’ennemie jurée des disques durs.

Saviez-vous que placer un disque dur défectueux dans un congélateur permet de le ranimer pour un temps assez court. Cela peut être suffisant pour en récupérer les données et cette technique est d’ailleurs très connue. S’il y ait une chose que toute électronique (particulièrement les disques durs) n’aime pas, c’est la chaleur. Pensez donc à ajouter des ventilateurs supplémentaires ou à changer le boitier  de votre ordinateur afin d’éviter d’autres problèmes.

 

Top